Le secrétaire général adjoint de l’UGTT en charge du secteur privé, Belgacem Ayari, a annoncé, dans une déclaration à Radio Med que les négociations ont débuté depuis trois ans et n’ont rien abouti « Ces négociations sociales à l’UTICA sont à l’arrêt. Il y a un ralentissement et nous sentons l’irresponsabilité de l’UTICA. Pourtant, l’augmentation ne dépasse les 6% soit vingt dinars. Ayari estime qu’on ne peut pas lier cette augmentation à la productivité et au développement des entreprises. « La situation d’1,5 million de personnes est précaire. Nous espérons trouver une solution avec l’UTICA , a-t-il affirmé allant même à décréter une grève générale dans le secteur privé en cas du refus des revendications du secteur privé ».

http://ads.stickyadstv.com/vast/vpaid-adapter/518361

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here