vendredi, janvier 15, 2021

Le patron de Fiat favori pour prendre la direction de Ferrari, rapporte Il Messaggero

Dans la même catégorie

Renault promet un futur plus rentable et plus électrique

Renault a promis jeudi de poursuivre ses réductions de coûts et de se concentrer sur une gamme réduite de...

Porsche rend hommage au concept Boxster de 1993

Porsche célèbre le 25e anniversaire de sa gamme roadster avec un modèle anniversaire en édition spéciale : le Boxster...

Renault s’associe à Plug Power dans les véhicules à hydrogène

Renault a annoncé mardi la signature d'un protocole d'accord avec l'américain Plug Power en vue de la création, d'ici...

Total Tunisie et MG Motors organisent un « Road Trip » 100% électrique

Du 14 au 16 décembre, Total Tunisie et MG Motors ont organisé un « ROAD TRIP » ; la...

La capitalisation boursière de Tesla dépasse pour la première fois 800 milliards de dollars

Le titre Tesla a encore battu son record vendredi à Wall Street, portant pour la première fois la capitalisation...

L’administrateur délégué de Fiat Chrysler, Mike Manley, est le favori pour prendre la direction de Ferrari, rapporte samedi le journal italien Il Messaggero sans citer de source.

Ferrari et Fiat ont refusé de s’exprimer.

Evoquant des raisons personnelles, Louis Camilleri a démissionné jeudi soir avec effet immédiat de son poste d’administrateur délégué de Ferrari qu’il occupait depuis près de deux ans et demi.

D’après Il Messaggero, le conseil d’administration de la célèbre marque automobile pourrait lui désigner un successeur la semaine prochaine.

Une réunion du conseil était déjà prévue pour mardi, avant même la démission de Louis Camilleri.

Fiat Chrysler doit fusionner d’ici la fin du premier trimestre 2021 avec PSA et le futur groupe issu de l’opération, Stellantis, sera dirigé par Carlos Tavares, le président du directoire du constructeur français.

Ferrari et Fiat Chrysler ont tous deux pour premier actionnaire Exor, la holding de la famille Agnelli.

(Stephen Jewkes, avec Giulio Piovaccari; version française Bertrand Boucey)

Articles récents

Tunisie – L’année 2020, La balance alimentaire déficitaire de 859,4 MD

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une hausse de 14,1%, alors que les importations ont baissé...

Dans la même catégorie