jeudi, septembre 24, 2020

Nouvelle Citroën C3 (2016) : Petite cachotière

Dans la même catégorie

Renault débauche le patron de Toyota Onnaing-Valenciennes, rapporte Les Echos

Luciano Biondo, qui dirigeait le site d'Onnaing-Valenciennes (Nord) de Toyota, a été recruté par le groupe Renault qui a...

Mercedes-Benz dévoile la nouvelle génération de la Classe S

La Classe S incarne la fascination pour Mercedes-Benz : le savoir-faire légendaire et traditionnel de ses ingénieurs définit le...

Automobile :Le marché chinois est devenu le « pilier le plus important » de l’industrie automobile allemande

Trois grands constructeurs automobiles allemands, Volkswagen, BMW et Daimler, ont signalé au deuxième trimestre une augmentation de 5% sur...

Renault confie à Nicolas Maure la supervision de son redressement

Renault a annoncé vendredi la nomination de Nicolas Maure au poste de vice-président exécutif du constructeur avec la charge...

Renault se réorganise autour de quatre marques plus autonomes

Renault a annoncé jeudi une nouvelle organisation pour redresser sa situation financière avec la création de quatre "business units"...

CITROËN C3 – Les nouveaux modèles se font rares ces derniers temps chez Citroën. Le temps est venu, en 2016, d’envoyer un signal fort au public et à la concurrence, en renouvelant sa célèbre citadine, la C3.

CITROËN C3 – Difficile d’avoir une grande visibilité sur le futur de Citroën. Désireuse de se distinguer du cousin Peugeot, la marque souhaite s’orienter vers des véhicules dits « essentiels », tel le C4 Cactus. Pourtant attendue en mars prochain, le secret demeure bien gardé quant au positionnement de la C3, 3ème du nom. Si, selon nos informations, cette dernière demeurera au sein de la gamme classique, elle pourrait en revanche reprendre quelques éléments stylistiques vus sur le C4 Cactus. Elle pourrait se parer des protections latérales baptisées Airbump, mais sur une surface beaucoup moins importante que sa grande sœur.

Autre inconnue : son nom. La remplaçante de la C3 pourrait être débaptisée au profit d’une toute nouvelle appellation. Citroën ne s’en cache pas. Ses équipes du marketing étudient actuellement un changement de dénomination de tous ses modèles. Une manière supplémentaire d’appuyer le changement de cap opéré par la marque.

Reprenant la base technique de la Peugeot 208, elle héritera uniquement des 3 cylindres 1.0 et 1.2 essence et 4 cylindres 1.6 BlueHDi. Pas d’hybridation prévue pour le moment, depuis l’arrêt du développement du regretté moteur Hybride/Air. De même aucune motorisation sportive n’est à l’étude, laissant le champ ouvert à la cousine DS 3.

Espérons que Citroën ne manque pas le rendez-vous du salon de Genève. Repousser la présentation de cette nouvelle C3 à Paris, en octobre, serait une déconvenue. On veut des nouveautés ! Et vite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence, auxquelles elles pourraient faire des...

Le budget allemand approuvé pour 2021 prévoit un endettement net frôlant les 100 milliards d’euros

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi le projet de budget 2021 présenté par le ministre des Finances Olaf Scholz qui prévoit une nouvelle dette...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du chiffre d’affaires de 3,8% en...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre d’une enquête...

Dans la même catégorie