dimanche, mars 7, 2021

Apple affiche une forme éclatante malgré le coronavirus

Dans la même catégorie

Kais Saied renouvelle ses félicitations au Groupe Telnet

Le président de la République, Kais Saied, a renouvelé, jeudi, ses félicitations au Groupe Telnet, qui a réussi à...

Schneider Electric étend la gamme d’onduleurs 3-Phase Easy 3L de 250 kVA à 600 kVA

Schneider Electric étend la gamme d'onduleurs 3-Phase Easy 3L de 250 kVA à 600 kVA pour faciliter la continuité...

OPPO se positionne sur la charge ultra rapide et accélère son processus d’innovation

Mondialement reconnues par leur innovation et leur vitesse supérieure, les technologies de charge rapide VOOC et SuperVOOC d’OPPO sont...

Lancement digital du nouveau-né de la série Reno d’OPPO Reno 5 | Reno5 5G

OPPO, la marque globale de smartphones, vient de dévoiler via un lancement digital, le 24 février 2021, son tout...

«Radio Dev» Première station radiophonique consacrée au développement personnel

station radiophonique consacrée au développement personnel, créée dans la cité Ennasr, gouvernorat de l’Ariana. Elle a commencé à diffuser...

Apple, qui publiait jeudi ses résultats trimestriels, a affiché une forme éclatante, progressant dans tous ses secteurs d’activité et sur tous ses marchés géographiques, profitant des mesures de confinement imposées à travers le monde.

Avec 59,7 milliards de dollars de revenus sur le deuxième trimestre et un bénéfice par action de $2,58, Apple progresse de 11% par rapport à l’année dernière.

Les analystes s’attendaient à des revenus de 52,25 milliards et un bénéfice par action de 2,04 dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

Les ventes d’iPhone ont rapporté 26,42 milliards, soit quatre milliards de plus que les prévisions des analystes. Même des équipements passés au second plan, comme les iPad ou les ordinateurs Mac, ont connu un regain d’intérêt.

Apple se développe aussi dans son secteur des services numériques (iCloud et Apple Music), avec une progression de près de 15% à 13,16 milliards contre 11,46 milliards il y a un an.

A l’instar des autres géants des nouvelles technologies comme Amazon.com et Facebook qui publiaient aussi leurs résultats ce jeudi, Apple a battu les prévisions des analystes.

Dans une interview accordée à Reuters, le patron d’Apple, Tim Cook, note que le mois d’avril, en pleine période de confinement, a été marqué par des perturbations mais les ventes, ajoute-t-il, sont reparties à la hausse en mai et en juin avec le lancement “solide” en avril de l’iPhone SE, un smartphone vendu à moins de 400 dollars.

Apple, poursuit Tim Cook, a aussi profité des plans de soutien des économies mis en place par les pouvoirs publics. “Et je ne parle pas seulement des Etats-Unis.”

Articles récents

Kais Saied renouvelle ses félicitations au Groupe Telnet

Le président de la République, Kais Saied, a renouvelé, jeudi, ses félicitations au Groupe Telnet, qui a réussi à...

A lire également