dimanche, août 9, 2020

Bloomberg : Facebook pourrait interdire les publicités politiques avant la présidentielle US

Dans la même catégorie

Avec Huawei, le mall chez vous

Qu’est-ce que vous faites quand votre téléphone se casse en plein confinement et vous n’avez pas le remplaçant ?...

Samsung lance les Galaxy Note 20 et Note 20 Ultra : caractéristiques, prix et date de sortie

Samsung dévoile cinq nouveaux appareils d'alimentation dans l'écosystème Galaxy pour améliorer votre travail et vos loisirs La série Galaxy Note20...

Facebook fait état d’une progression de 11% de ses revenus au 2e trimestre

Facebook, qui publiait jeudi ses résultats financiers, a fait mieux qu’attendu au deuxième trimestre, profitant d’une augmentation des publicités...

Alphabet : Les ventes reculent pour la première fois en 16 ans

Alphabet, la maison mère de Google, a fait état jeudi de ventes trimestrielles en recul pour la première fois...

Apple affiche une forme éclatante malgré le coronavirus

Apple, qui publiait jeudi ses résultats trimestriels, a affiché une forme éclatante, progressant dans tous ses secteurs d’activité et...

Facebook envisage d’interdire les publicités à caractère politique sur ses réseaux sociaux avant la tenue de l’élection présidentielle américaine en novembre, rapporte vendredi Bloomberg, citant une source proche du dossier.

Cette possible interdiction est toujours en discussion et n’a pas encore été finalisée, ajoute l’agence.

Un porte-parole de Facebook a indiqué que le groupe ne souhaitait pas faire de commentaires.

Le groupe de réseaux sociaux, qui détient Instagram et Whatsapp, fait l’objet de critiques répétées sur sa gestion des publicités à caractère politique et est accusé d’être un vecteur de propagation des “fake news”.

L’an dernier, son concurrent Twitter a interdit les publicités à caractère politique mais Facebook s’est refusé à faire de même, disant ne pas vouloir étouffer le discours politique.

L’équipe de campagne de Joe Biden, qui brigue la présidence des Etats-Unis pour le camp démocrate, n’était pas joignable dans l’immédiat pour un commentaire.

Le mois dernier, l’ancien vice-président des Etats-Unis avait publié une lettre ouverte au directeur général de Facebook, Mark Zuckerberg, pour l’inviter à instaurer un système de vérification des informations dans les publicités politiques qui seront diffusées au cours des deux semaines précédant l’élection du 3 novembre.

L’équipe de campagne du président républicain Donald Trump n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaires.

Articles récents

L’Italie prolonge le dispositif de chômage partiel face à la crise sanitaire

L’Italie a approuvé vendredi un nouvel ensemble budgétaire destiné à aider commerces et familles à faire face aux effets...

La Bourse de New York clôture peu changé, déception sur l’emploi et le plan de relance

La Bourse de New York a fini en légère baisse à la suite de chiffres de l’emploi jugés décevants et du blocage des discussions...

Allemagne: Le rebond de la production et des exportations se poursuit

L’économie allemande a poursuivi en juin le rebond amorcé le mois précédent avec une hausse de 8,9% de sa production industrielle, stimulée par un...

France: Le déficit commercial a atteint un niveau record en juin, à -8,0 milliards d’euros

Le déficit commercial de la France a atteint un niveau record en juin, sur fond de redressement plus marqué des importations que des exportations,...

Avec Huawei, le mall chez vous

Qu’est-ce que vous faites quand votre téléphone se casse en plein confinement et vous n’avez pas le remplaçant ? ou quand votre ordinateur se...

Dans la même catégorie