Condor veut renforcer sa présence en Tunisie, avec une production annuelle de 300.000 téléviseurs

Condor enjambe la frontière de l’est, la Tunisie, sous ses escarcelles un projet de production de 300.000 unités annuellement. Une aubaine pour l’économie algérienne et tunisienne.

Cette démarche confirme ainsi l’ambition du Groupe appartenant à la famille Benhamadi de s’exporter et de conquérir de nouveaux marchés à partir du sol tunisien.
Ainsi, Le groupe Condor fait ses premiers pas pour investir chez nos voisins de l’est, la Tunisie.

En effet, le Président tunisien Béji Caïd Essebsi a reçu mercredi dernier le PDG du Groupe, Abderrahmane Benhamadi.

La discussion durant cette entrevue s’est portée essentiellement l’ambition du groupe condor d’investir en Tunisie ou la marque algérienne possède déjà une notoriété.

L’occasion pour Abderrahmane Benhamadi de dévoiler a un projet d’usine de fabrication et de montage de téléviseurs Condor dans la région de Béja en Tunisie ainsi que la réalisation d’une unité de montage de climatiseurs et d’électroménagers.

En effet, dans un communiqué rendu public jeudi 17 mai, le Groupe a indiqué que «le président du conseil d’administration de Condor Group, Abderrahmane Benhamadi, a rencontré, ce mercredi à Tunis, le président tunisien M. Béji Caïd Essebsi».

«Cet entretien qui a duré plus de 45 minutes a porté sur les investissements du groupe Condor en Tunisie et notamment dans la région de Béja qui verra l’implantation d’une usine de fabrication et montage de téléviseurs Condor», a précisé le groupe.

Condor a rappelé que, lors d’un récent déplacement en Tunisie, Abderrahmane Benhamadi avait annoncé que «l’objectif de cette unité est de produire plus de 300 000 téléviseurs par an». Ajoutant que «le président du conseil d’administration de Condor avait en outre indiqué que le groupe prévoit par la suite de créer en Tunisie une unité de montage de climatiseurs et d’électroménagers, dont les produits seront destinés à l’export».