samedi, septembre 19, 2020

Poutine : les entreprises russes sont soumises à de fortes pressions à cause du coronavirus

Dans la même catégorie

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et...

Caixabank crée la plus grande banque d’Espagne en rachetant Bankia

Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat espagnol depuis son sauvetage en 2012, pour 4,3 milliards...

PSA-FCA: Clause d’incessibilité de six mois sur les actions Faurecia

Fiat Chrysler Automobiles et PSA ont annoncé jeudi dans un communiqué qu’à leur demande, les actionnaires EXOR, EFP/FFP, Bpifrance...

La Banque d’Angleterre (BoE) évoque une reprise mais envisage un recours aux taux négatifs

La Banque d'Angleterre (BoE) a déclaré jeudi que l'économie britannique avait enregistré des performances supérieures aux attentes ces dernières...

Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge, la reprise suscite le doute

Les Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, les doutes sur la solidité de la reprise économique ayant repris...

Le Président russe, Vladimir Poutine a déclaré, mardi, que l’économie et les entreprises de son pays étaient soumises à de fortes pressions en raison de la pandémie du coronavirus.

C’est ce qui ressort de son allocution, mardi, lors d’une réunion tenue par visioconférence avec des responsables russes sur l’impact de la pandémie du Covid-19 sur l’économie russe.

Poutine a expliqué que le coronavirus a créé un « choc » pour les entreprises en Russie, notant qu’il ne devrait pas créer un choc similaire pour le gouvernement.

« L’économie russe et les entreprises russes sont soumises à de fortes pressions à cause du coronavirus « , a-t-il ajouté, soulignant la baisse de la demande en Russie et dans le monde.

Et de poursuivre : « Le commerce de détail dans le pays a chuté de 35% au cours du mois d’avril en cours, et cela montre à quelle vitesse le marché intérieur se rétrécit. »

Poutine a déclaré que les nouveaux prêts hypothécaires ont considérablement diminué dans les banques russes, ce qui indique que cela affectera certainement le secteur de la construction et les secteurs connexes.

Le Président russe a souligné que son pays possède les outils et les précautions nécessaires pour faire face à la crise et qu’il les utilisera efficacement.

Les experts s’attendent à ce que l’économie russe, qui a connu une croissance de 1,3% en 2019, se contracte de 5% en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et le secteur des transports et...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74 points, Le volume drainé courant...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a fini dans le rouge...

Caixabank crée la plus grande banque d’Espagne en rachetant Bankia

Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat espagnol depuis son sauvetage en 2012, pour 4,3 milliards d’euros dans le cadre d’une...

Dans la même catégorie