mardi, mars 9, 2021

coronavirus : L’Union Européenne mobilise 500 milliards d’euros à la relance économique face à la crise sanitaire

Dans la même catégorie

L’Autorité bancaire européenne victime d’une cyber-attaque

L'Autorité bancaire européenne (ABE) a indiqué lundi avoir été la cible d'une cyber-attaque tout en assurant qu'aucune donnée n'avait...

Bourses européennes: La bonne tenue de Wall St a dopé les actions européennes

Les Bourses européennes ont terminé en forte hausse lundi, la tendance haussière du début de journée s'étant renforcée après...

Accord UE-USA sur les quotas agricoles après le Brexit

L'Union européenne et les Etats-Unis ont conclu leurs négociations pour adapter les quotas agricoles de l'UE dans le cadre...

Allemagne: La production industrielle a reculé de manière inattendue en janvier

La production industrielle allemande a reculé de manière inattendue en janvier, affectée par une nette baisse de l'activité dans...

Allemagne: Hausse plus forte que prévu des commandes à l’industrie en janvier

Les commandes à l'industrie allemande ont augmenté deux fois plus que prévu en janvier, la forte demande étrangère ayant...

L’Union Européenne a acté la constitution d’un fonds de 500 milliards d’euros pour la relance économique face à la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, a annoncé jeudi soir le ministre français de l’Economie français Bruno Le Maire sur les réseaux sociaux.

La somme est « disponible immédiatement ».

Les ministres des Finances de l’Union Européenne ont conclu un accord « sur la réponse économique » à apporter au coronavirus, a fait savoir Bruno le maire sur son compte Twitter.

Se félicitant d’un « excellent accord », il fait état de « 500 milliards disponibles immédiatement » et d’un « fonds de relance à venir ».

« L’Europe décide et se montrer à la hauteur de la gravité de la crise » estime le ministre français.

Cette nouvelle intervient quelques heures après qu’il avait explique, sur les colonnes du journal Les Échos, que le budget d’urgence alloué par l’Etat français pour faire face à la crise sanitaire en cours passait de 45 à 100 milliards d’euros.

il y estimait, par ailleurs, que l’Hexagone pourrait accuser un déficit de 7,6% du PIB cette année et précipiter la dette française à 112% du PIB.

Pour rappel, le bilan de l’épidémie de coronavirus en France s’élève à 12210 morts.

Le confinement instauré le 17 mars par le président Emmanuel Macron, doit être prolongé au-delà du 15 avril, selon des sources concordantes.

Le chef de l’Etat s’adressera aux Français lundi soir dans une allocution télévisée pour annoncer les nouvelles mesures qu’il souhaite instaurer pour affronter la crise sanitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

L’Autorité bancaire européenne victime d’une cyber-attaque

L'Autorité bancaire européenne (ABE) a indiqué lundi avoir été la cible d'une cyber-attaque tout en assurant qu'aucune donnée n'avait...

A lire également