mercredi, février 24, 2021

Zone Euro: l’inflation est de retour depuis 6 mois

Dans la même catégorie

Allemagne: Le PIB soutenu par l’export et la construction au 4e trimestre

Le dynamisme des exportations et de la construction a permis à l'économie allemande de rebondir plus vigoureusement qu'estimé initialement...

Bourses européennes: Nouveau repli des actions, toujours des craintes sur l’inflation

Wall Street est attendue en baisse et les Bourses européennes reculent lundi à mi-séance, la hausse des rendements obligataires...

Les Bourses européennes: Fin de semaine positive pour les actions, les taux continuent de grimper

Les Bourses européennes ont bouclé en hausse vendredi une semaine marquée par le retour des craintes inflationnistes, des indicateurs...

Zone euro: La contraction du PIB révisée à 0,6% au quatrième trimestre

La contraction de l'économie de la zone euro a été légèrement plus faible qu'estimée initialement au quatrième trimestre, montre...

Zone euro: Les rendements grimpent sur des anticipations d’inflation

La plupart des rendements des emprunts d'Etat des pays de la zone euro grimpent fortement lundi, l'optimisme des marchés...

Le taux d’inflation dans la zone euro est redevenu positif en janvier pour atteindre 0,9% sur un an, son plus haut niveau depuis six mois, montrent les chiffres publiés mardi par Eurostat, qui confirment la première estimation donnée au début du mois.

Les prix à la consommation dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique baissaient en rythme annuel depuis le mois d’août, principalement en raison de la chute des prix de l’énergie.

Par rapport à décembre, les prix à la consommation affichent une hausse de 0,2%.

En janvier, les plus fortes contributions à la hausse des prix en rythme annuel sont celles des services (+0,65 point de pourcentage), des biens industriels hors énergie (+0,37 point) et de l’ensemble alimentation-alcool-tabac (+0,3 point), alors que ceux de l’énergie continuent de peser sur le taux global, à hauteur de 0,41 point de pourcentage.

L’inflation dite de base, c’est-à-dire hors énergie et produits alimentaires non transformés, reste négative sur un mois, de 0,3%, mais atteint 1,4% sur un an.

Une mesure plus étroite encore qui exclut également l’alcool et le tabac recule de 0,5% par rapport à décembre mais affiche elle aussi une hausse de 1,4% en rythme annuel.

Articles récents

Allemagne: Le PIB soutenu par l’export et la construction au 4e trimestre

Le dynamisme des exportations et de la construction a permis à l'économie allemande de rebondir plus vigoureusement qu'estimé initialement...

A lire également