Allemagne: Le PIB soutenu par l’export et la construction au 4e trimestre

Le dynamisme des exportations et de la construction a permis à l’économie allemande de rebondir plus vigoureusement qu’estimé initialement au quatrième trimestre 2020, montrent les chiffres détaillés du produit intérieur brut publiés mercredi.

Le PIB de la première économie d’Europe a augmenté de 0,3% sur la période octobre-décembre par rapport aux trois mois précédents, a annoncé Destatis, l’office fédéral de la statistique, alors qu’une première estimation avait donné une croissance de 0,1% seulement.

Destatis a aussi revu à la hausse le PIB de l’ensemble de l’an dernier, qui accuse une contraction de 4,9%, contre -5,0% en première estimation.

En données corrigées des variations saisonnières (CVS), la chute de l’activité économique en 2020 atteint 5,3%, une contraction moins marquée que celle subie par beaucoup d’autres pays européens. En France, le PIB s’est ainsi contracté de 8,3% selon les chiffres de l’Insee publiés fin janvier.

Cette bonne performance de l’Allemagne est due entre autres à l’ampleur des mesures budgétaires de soutien à l’activité et à l’emploi mises en oeuvre par le gouvernement d’Angela Merkel.

Mais celles-ci ont eu pour effet un creusement du déficit de l’Etat fédéral, à 139,6 milliards d’euros, soit 4,2% du PIB. Il s’agit du premier déficit budgétaire depuis 2011 et du deuxième plus important par le montant depuis la réunification du pays en 1990.

Articles récents

A lire également