Conduite autonome : le groupe Volkswagen s’associe à Microsoft

  • La Division Car.Software du Groupe Volkswagen et Microsoft vont construire une plateforme de conduite automatisée destinée au développement agile de fonctions de conduite autonome
  • Grâce à cette plateforme basée sur le cloud, la Division Car.Software va simplifier ses processus de développement sur Microsoft Azure pour accélérer encore l’introduction de solutions de conduite automatisée dans les véhicules du Groupe
  • Le Volkswagen Automotive Cloud permet de tester, de déployer et d’exploiter les fonctions de conduite automatisée

Le Groupe Volkswagen renforce encore ses capacités de développement de solutions de conduite automatisée. Chargée du développement des logiciels du Groupe, la Division Car.Software va collaborer avec Microsoft pour construire, sur Microsoft Azure, une plateforme de conduite automatisée (ADP) basée sur le cloud dont elle utilisera les capacités de calcul et de gestion de données pour déployer encore plus rapidement des expériences de conduite autonome à l’échelle mondiale. Avec l’ADP basée sur Azure, la Division Car.Software va améliorer l’efficacité du développement des systèmes d’aide à la conduite avancés et des fonctions de conduite automatisée destinés aux véhicules particuliers de toutes les marques du Groupe Volkswagen. Volkswagen et Microsoft sont, depuis 2018, partenaires stratégiques du Volkswagen Automotive Cloud qui va couvrir toutes les offres de mobilité et tous les services digitaux de Volkswagen à venir.

« Dans le cadre de la transformation du Groupe Volkswagen en un fournisseur de mobilité digitale, nous cherchons à améliorer constamment l’efficacité du développement logiciel. Nous avons décidé de construire cette plateforme de conduite automatisée avec Microsoft pour offrir à nos développeurs un environnement technique flexible et fondé sur les données qui leur simplifiera le travail. En combinant notre large expertise du développement de solutions de conduite connectées et le savoir-faire de Microsoft en matière de cloud et de logiciels, nous pourrons accélérer le déploiement de services de mobilité sûrs et confortables », explique Dirk Hilgenberg, PDG de la Division Car.Software.

« Il s’agit d’une nouvelle étape logique dans le travail fondamental que nous menons avec le Groupe Volkswagen pour favoriser leur transformation en un prestataire de mobilité axé sur les logiciels, note Scott Guthrie, Vice-Président Exécutif de Cloud + AI chez Microsoft.

La puissance de Microsoft Azure et ses capacités de calcul, de gestion de données et d’intelligence artificielle permettront à Volkswagen d’offrir plus rapidement à ses clients des solutions de conduite autonome sûres et fiables. »

Concevoir plus rapidement des systèmes d’aide à la conduite avancés et des solutions de conduite autonome grâce à une plateforme de développement

Les véhicules équipés de la conduite autonome et de systèmes d’aide à la conduite avancés améliorent la sécurité des passagers tout en limitant les embouteillages et en rendant la mobilité encore plus confortable. La conception de ces solutions nécessite toutefois des capacités de calcul à grande échelle. Des pétaoctets de données liées à l’état de la route, à la météo, à la détection des obstacles et au comportement du conducteur doivent être gérés au quotidien pour former, simuler et valider les fonctions de conduite automatisée. Les algorithmes d’apprentissage automatique, qui apprennent en se basant sur les milliards de kilomètres réels et simulés parcourus, sont essentiels à l’expérience de la conduite connectée.

La Division Car.Software s’associera à Microsoft pour s’attaquer à ces défis, en simplifiant l’expérience des développeurs et en exploitant les « enseignements tirés des kilomètres parcourus » au moyen d’une base de données englobant des données issues de la circulation réelle des véhicules du Groupe et des données de simulation. Les services de calcul, de gestion de données et d’apprentissage automatique de Microsoft Azure ainsi que le savoir-faire de Microsoft en matière de développement agile de logiciels vont doter les développeurs de la Division Car.Software d’un environnement de développement unique. La plateforme ADP permettra de raccourcir les cycles de développement et de gérer efficacement les quantités phénoménales de données. Les entreprises vont commencer à travailler sur ADP immédiatement tout en s’efforçant d’élargir continuellement le champ d’application fonctionnel de la plateforme de développement.

Les deux entreprises ont l’intention de permettre à des partenaires technologiques de mettre au point des outils et des services capables de s’intégrer sur la plateforme, afin d’améliorer la création de solutions de conduite autonome et de systèmes d’aide à la conduite avancés.

Le Groupe Volkswagen améliore le développement interne de logiciels destinés aux véhicules

Le Groupe Volkswagen progresse rapidement dans la digitalisation de la voiture. D’ici à 2025, le Groupe va investir environ 27 milliards d’euros dans la digitalisation et augmenter la part du développement interne de logiciels destinés aux véhicules, qui passera de 10% aujourd’hui à 60%. Créée l’année dernière, la Division Car.Software joue un rôle clé dans la transformation du Groupe Volkswagen en un prestataire de mobilité axé sur les logiciels. Elle rassemble et étend constamment les compétences logicielles du Groupe, notamment au niveau du développement des fonctions de conduite hautes performances pour véhicules particuliers qui équiperont les futurs modèles des différentes marques du Groupe Volkswagen.

Déploiement et exploitation de systèmes d’aide à la conduite avancés et de solutions de conduite automatisée avec le Volkswagen Automotive Cloud

Depuis 2018, Volkswagen et Microsoft collaborent à l’exploitation du Volkswagen Automotive Cloud (VW.AC), qui a pour vocation d’intégrer tous les services digitaux et toutes les offres de mobilité de l’ensemble des marques et des modèles du Groupe. Basée à Seattle, l’équipe technique de VW.AC a permis l’échange de données entre les véhicules et le cloud grâce aux services d’Azure à la périphérie. La connectivité cloud permet également à Volkswagen de déployer des mises à jour et de nouvelles fonctions indépendamment du logiciel du véhicule pour améliorer l’expérience client.

Les premiers véhicules de test connectés au VW.AC devraient prendre la route en 2021. Le lancement de la production en série est prévu pour 2022. La Division Car.Software intégrera progressivement ADP et VW.AC en renforçant l’utilisation de leurs solutions, méthodes et outils logiciels pour accroître l’autonomie de ses équipes techniques, de ses clients et de ses partenaires dans le monde. Avec VW.AC, les fonctions de conduite autonome et les systèmes d’aide à la conduite avancés développés sur l’ADP pourront être testés, déployés et exploités sur l’ensemble des véhicules du Groupe.

Articles récents

A lire également