Al Baraka Banking Group conclut une transaction inaugurale de Sukuk

Al Baraka Banking Group (ABG) a annoncé l’achèvement de sa première émission Sukuk d’une valeur de 400 millions de dollars.

Avec pres de 15 ans de présence sur le marché conforme à la Shari’ah, ABG a complété avec succès la transaction de sa première édition de Sukuk. Le Sukuk a été bien reçu sur les marchés du CCG, de l’Asie et de l’Europe et a dépassé de plus de 5 fois la souscription, recevant ainsi des souscriptions de l’ordre de 1,6 milliard de dollars contre une demande initiale de 300 millions de dollars.

En raison des fortes souscriptions, la taille de l’émission a été portée de 300 millions à 400 millions de dollars. L’émission de Sukuk est un Sukuk perpétuel de Niveau 1 qui est conforme à Bâle III selon les règles de la Banque Centrale de Bahreïn. Structuré selon les principes de Mudarabah, le Sukuk porte un taux de profit pour un terme initial de cinq ans fixé à un rendement prévu de 7,875% par an, avec cinq années de réinitialisation par la suite. Il sera listé à la Bourse irlandaise.

Concernant la transaction, Adnan Ahmed Yousif, membre du conseil d’administration et Président et Chef de la direction de Al Baraka Banking Group, a déclaré: «Dans le cadre de notre stratégie visant à élargir notre capital de base, à développer nos marchés existants et nos marchés nouveaux et à renforcer les activités de nos unités bancaires, nous avons terminé avec succès la première émission Sukuk du groupe bancaire Al Baraka, qui est la première émission Sukuk de niveau 1 du Royaume de Bahreïn et la première de son genre en terme de taille à émettre par une institution du secteur privé du Royaume de Bahreïn. Cela confirme la forte réputation bancaire et financière et la position prestigieuse du centre financier de Bahreïn ainsi que la confiance des marchés internationaux. »

« Tous les indicateurs confirment une fois de plus le poste prestigieux et la réputation exceptionnelle du groupe bancaire Al Baraka dans les marchés financiers régionaux et mondiaux grâce à ses solides antécédents, à ses solides ressources financières, techniques et humaines et à son vaste réseau géographique », a-t-il ajouté.

La Standard Chartered Bank a été nommée coordonnatrice mondiale de l’opération. Les chefs de file de la transaction comprennent Bank ABC, Dubai Islamic Bank, Emirates NBD Capital, KFH Capital, Noor Bank, QInvest et Standard Chartered Bank.

Al Baraka Banking Group est titulaire d’une licence de banque islamique de la Banque centrale de Bahreïn, cotée à la Bourse de Bahreïn et Nasdaq Dubai. C’est un important groupe bancaire islamique international qui offre ses services uniques dans des pays avec une population totale d’environ un milliard. Le groupe est noté BBB + (à long terme) / A3 (à court terme) à l’échelle internationale et A + (bh) (à long terme) / A2 (bh) (à court terme) par Islamic International Rating Agency & Dagong Global Credit Rating Company, et BB + (à long terme) / B (à court terme) par Standard & Poor’s.

Al Baraka offre des services aux particuliers, aux entreprises, de trésorerie et de banque d’investissement, strictement conformes aux principes de la Shari’ah islamique. Le capital autorisé d’Al Baraka s’élève à 1,5 milliard de dollars, tandis que l’équité totale est d’environ 2 milliards de dollars. Le Groupe possède une large présence géographique sous la forme d’unités bancaires subsidiaires et de bureaux de représentation dans quinze pays qui, à leur tour, fournissent leurs services à plus de 700 succursales. Al Baraka a actuellement une forte présence en Turquie, en Jordanie, en Egypte, en Algérie, en Tunisie, au Soudan, au Bahreïn, au Pakistan, en Afrique du Sud, au Liban, en Syrie, en Irak et en Arabie Saoudite, dont deux bureaux de représentation en Indonésie et en Libye.

Traduit par Christine Ellouze Hamrouni
Capitol Academy

Source : CPIfinancial

Articles récents

A lire également

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici