lundi, septembre 28, 2020

Maison de Tunisie à Paris : L’accord Tunisie Union européenne en colloque

Dans la même catégorie

Advans Tunisie lance son programme d’accompagnement post-covid

Advans Tunisie, une institution de microfinance qui soutient les entrepreneurs et les agriculteurs tunisiens avec des crédits adaptés à...

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par...

Le projet du budget de l’Etat 2021 au cœur d’une réunion à la Kasbah

L'avancement de l'élaboration du projet du budget de l'Etat pour l'année 2021 a été au cœur d'une réunion, jeudi,...

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché...

Jabeur Ben Attouch: 98% des agences de voyages, menacées de faillite, d’ici fin octobre 2020

98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020, si les mesures...

Paris – Correspondance particulière pour Leaders. Même si l’actualité brûlante focalise l’attention beaucoup plus sur le terrorisme, l’examen des relations de la Tunisie avec l’Union européenne constitue un sujet intéressant pour analyser les synergies et la solidarité. La Fondation de la Maison de Tunisie à Paris s’y met à la faveur d’un colloque qu’elle organise les 27 et 28 novembre courant, sous le thème de « 20 ans de consolidation de l’Association entre la Tunisie et l’Union européenne, vers l’exception tunisienne ? ». Organisé en partenariat avec le Laboratoire de Recherche en Droit International et Européen et Relations Maghreb-Europe de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis, il permettra notamment aux doctorants et jeunes chercheurs tunisiens établis en France d’en débattre avec notamment leurs pairs ainsi d’illustres professeurs qui viendront de Tunis. Le programme s’annonce attractif.

C’est ainsi que l’introduction des travaux sera effectuée par le Pr fadhel Moussa, ancien doyen de la Faculté, et la synthèse par le Pr Slim Laghmani, alors que l’actuel doyen, Lotfi Chadly traitera des droits fondamentaux et l’émigration clandestine.

Ce colloque est le deuxième du genre qu’initie la Fondation de la Maison de Tunisie. Il fait suite en effet à celui intitulé « Bourguiba, une modernité tunisienne ?, organisé les 6 et 7 juin dernier et qui a connu un franc succès. Le choix des relations avec l’UE pour cette deuxième édition, expliquent les organisateurs, par la volonté l’Union de s’engager sur le long terme à côté de la transition démocratique tunisienne. Elle annonce haut et fort sa détermination dans le cadre de la réorientation de la politique de voisinage, à renforcer une coopération politique approfondie avec la Tunisie en matière de démocratie, d’Etat de droit, d’égalité des genres, des droits de l’homme et des libertés fondamentales, à établir une coopération accrue en ce qui concerne la sécurité, la justice et la gestion des frontières.

Une coopération politique approfondie, certes, mais également une intégration économique et sociale élargie qui aurait pour finalité ultime l’édification d’un espace économique commun. Dimension politique, dimension économique, le partenariat avec la Tunisie revendique, en outre, une dimension humaine. Les dossiers de migration, de mobilité, de coopération avec la société civile et même de dialogue interculturel élargi font objet de discussions. Bref, la réorientation de la politique européenne de voisinage est de mise.

Derrière les intentions déclarées et les bonnes intentions, y aurait-il cette conscience, tel que cela ressort du Plan d’action pour la période allant de 2012 à 2016, que « la Tunisie a entamé depuis le 14 janvier 2011, une nouvelle page de son histoire moderne marquée par une révolution pacifique pour la dignité et la liberté, dont le seul acteur a été le peuple tunisien ».
Suite au processus de transition vers une démocratie pluraliste, la Tunisie a déjà acquis un statut de partenaire privilégié dans la région. Après 20 ans d’approfondissement de la coopération politique, d’affermissement d’un espace économique commun, de renforcement d’un partenariat plus étroit entre les peuples, le moment n’est-il pas venu pour que l’Union européenne s’approprie pleinement son statut de partenaire privilégié ?

La Tunisie a entamé, certes, depuis le 14 janvier 2011, une nouvelle étape de son histoire moderne, mais elle ne s’est pas départie, tout aussi certainement, de son sort d’être une terre objet de toutes les convoitises. Ne doit-elle pas s’attendre de la part de son premier partenaire associé à plus d’engagements et à un saut qualitatif vers un statut exceptionnel ?

le Programme

Vendredi 27 novembre 2015
9h30 : Ouverture
9h30 : Allocutions d’ouverture
10h15 : Rapport introductif par Fadhel MOUSSA, Professeur, ancien Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques,
Politiques et Sociales de Tunis.
11h00 : Pause-café
11h15 : Première séance : L’après approfondissement de la coopération politique
– « Le Soutien apporté par l’Union européenne au processus de la démocratisation de la Tunisie », Amine
THABET, Assistant à la à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis
– « La mise en œuvre de nouvelles stratégies sécuritaires », Haykel BEN MAHFOUDH, Professeur à la Faculté
des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis et Directeur du Laboratoire et Rim DHAOUADI,
Doctorante, Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis
– « Accord de Partenariat et coopération policière et judiciaire en matière pénale », Sophie PEREZ, Professeur à
l’Université de Toulon
12h45 : débat
13h30: cocktail déjeunatoire
15h00 : Deuxième séance : L’après affermissement de l’espace économique commun
– « De la zone de libre échange à l’Accord de libre échange complet et approfondi », Bassem KARRAY, Maître
de Conférences agrégé à l’Institut Supérieur des Etudes Juridiques de l’Université de Gabès
– « Gouvernance, compétitivité et environnement des affaires », Khedija BEN DAHMEN, Maître-assistante à
l’Ecole Supérieure de Commerce de Tunis
– « Développement durable et protection de l’environnement », Céline NEGRE, Avocat à la Cour – Docteur en
droit, Chercheure associée au CEDIN, Paris X – Nanterre
16h30 : débat

Samedi 28 novembre 2015
9h30 : Troisième séance : Vers un partenariat plus étroit entre les peuples
– « Les droits fondamentaux et l’émigration clandestine », Lotfi CHEDLY, Doyen de la Faculté des Sciences
Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis
– « Partenariat pour la mobilité », Neila Dorra JAIBI, Assistante à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques
et Sociales de Tunis
– « Appui à la société civile en tant qu’acteur incontournable », Khaled MEJRI, Docteur en droit, Assistant à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis
11h00 : débat
11h30 : Rapport de synthèse par Slim LAGHMANI, Professeur à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis et ancien Directeur du Laboratoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

POULINA GP HOLDING – Nomination de Monsieur Slaheddine LANGAR en tant que Directeur Général

Suite à la démission de Monsieur Moez Lidinellah MOKADDEM de son poste de Directeur Général de la société Poulina...

Le baromètre tunisien plonge dans le rouge courant la semaine du 21 Septembre

Après avoir enchaîné quatre semaines consécutives dans le vert, la bourse de Tunis s’est retrouvé cette semaine dans le rouge. L’indice phare de la...

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par son Directeur Général, Monsieur Hichem...

 L’AFC lance une obligation verte de 150 millions de francs suisse pour financer le développement durable de l’Afrique

La Société Financière Africaine ("l’AFC" ou la "Société"), le principal fournisseur de solutions d’infrastructure en Afrique, annonce aujourd'hui le succès de l'émission de son...

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes de biens durables aux Etats-Unis...

Dans la même catégorie