jeudi, octobre 1, 2020

Pétrole: l’Opep un peu plus pessimiste pour la demande

Dans la même catégorie

H&M : Le bénéfice dépasse les attentes au 3e trimestre, le redressement se poursuit

H&M a fait état jeudi d’un bénéfice trimestriel légèrement supérieur au résultat préliminaire annoncé par le groupe le 15...

PBR Rating publie sa note macroéconomique et ses perspectives de croissance pour la Tunisie

Dans le cadre de ses travaux d’études et d’analyse des données macroéconomiques et des performances sectorielles de l’économie tunisienne,...

APII: Chute de 21,6% du nombre de projets d’investissement déclarés dans l’industrie

L'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) vient de publier le bulletin de conjoncture à fin août...

La Banque Centrale de Tunisie abaisse son taux d’intérêt directeur de 50 points de base à 6,25%

Le Conseil a tenu sa réunion périodique le 30 septembre 2020 et a passé en revue les points inscrits...

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le...

La demande mondiale de pétrole va baisser cette année plus nettement que ce qui prévu jusqu’à présent en raison de la pandémie de coronavirus et elle remontera moins rapidement l’an prochain, a annoncé lundi l’Opep.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de prévu que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

Elle a aussi revu en baisse sa prévision 2021 et table désormais sur un rebond de 6,62 millions de bpj, soit 370.000 bpj de moins qu’estimé en août.

« Les risques restent élevés et orientés à la baisse, en raison particulièrement de l’évolution des cas d’infection COVID-19 comme des possibles traitements », explique l’Opep à propos des perspectives pour 2021.

« Le recours accru au télétravail et aux réunions à distance devrait empêcher les carburants de transport de revenir totalement à leurs niveaux de 2019 », ajoute le rapport.

Le document précise que la production de l’Opep a augmenté de 760.000 bpj en août à 24,05 millions de bpj.

Articles récents

H&M : Le bénéfice dépasse les attentes au 3e trimestre, le redressement se poursuit

H&M a fait état jeudi d’un bénéfice trimestriel légèrement supérieur au résultat préliminaire annoncé par le groupe le 15...

BMW lance une nouvelle série spéciale de son X2. Son nom : la M Mesh Edition

Encore plus attrayant et plus original, le Sports Activity Coupé (SAC) définit de nouvelles références avec la BMW X2 M Mesh Edition. Basé sur...

Téléphonie : Galaxy S20 FE, Samsung dévoile un nouveau venu dans la gamme des Galaxy S20

Avec le Galaxy S20 FE, Samsung dévoile un nouveau venu dans la gamme des Galaxy S20. Il porte en lui tout l’héritage de ses...

PBR Rating publie sa note macroéconomique et ses perspectives de croissance pour la Tunisie

Dans le cadre de ses travaux d’études et d’analyse des données macroéconomiques et des performances sectorielles de l’économie tunisienne, l’agence de notation nationale PBR...

APII: Chute de 21,6% du nombre de projets d’investissement déclarés dans l’industrie

L'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) vient de publier le bulletin de conjoncture à fin août 2020 relatifs aux investissements déclarés....

Dans la même catégorie