mardi, septembre 22, 2020

Station de dessalement d’eau de Djerba: projet nominé au prix mondial de l’eau

Dans la même catégorie

Arab Tunisian Bank- Un résultat net quasiment inchangé à 5,1 MDT au 30 juin 2020

Les états financiers semestriels de l'Arab Tunisian Bank arrêtés au 30 Juin 2020 font ressortir une hausse de 16,64%...

Tarek Cherif: «Le projet de loi relatif à l’intégration de l’économie parallèle ne comporte pas de mesures concrètes pour dynamiser l’économie»

Le projet de loi relatif à l'intégration de l'économie parallèle et à la lutte contre l'évasion fiscale, ne comporte...

MAC SA : « 2020, l’année de tous les défis pour les banques tunisiennes » et l’adoption des normes IFRS en 2021

L'intermédiaire en Bourse MAC S.A vient de publier une note sur les banques tunisiennes intitulée « 2020, l’année de...

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique...

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

La station de dessalement de l’eau à Djerba, première du genre en Tunisie, a été parmi les finalistes nominés au Prix mondial de l’eau (Global Water Awards), décerné, le 9 avril 2019, à Londres à l’occasion du Sommet mondial de l’Eau.

Les autres finalistes qui étaient en lice pour ce prix, dans la catégorie Unité de dessalement de l’année, sont les unités Barka à Oman, Galalah en Égypte et l’unité de dessalement de Tuas à Singapour, selon le site www.straitstimes.com/.

Cette dernière, pourtant fraichement ouverte (un an) a remporté le prix mondial de l’eau pour 2019, battant ainsi les stations du monde arabe.

Le prix, créé en 2006, récompense les réalisations les plus importantes de l’industrie internationale de l’eau, notamment l’amélioration des performances opérationnelles, l’adoption de technologies innovantes et des modèles financiers durables.

La station de dessalement d’eau de mer de Djerba est officiellement entrée en fonction en mai 2018.

D’une capacité de traitement de 50.000 mètres cubes d’eau de mer par jour (extensible à 100.000 mètres cubes par jour, dans une seconde étape), l’unité a été mise en place pour aider à couvrir les besoins de l’île en eau, réduire le déficit hydrique dans le sud du pays et d’améliorer la qualité de l’eau dans le gouvernorat de Médenine.

Confrontés à une baisse de ses ressources en eau à cause de la sécheresse et des changements climatiques, la Tunisie comme beaucoup d’autres pays dans la région MENA, opte pour le dessalement de l’eau de mer.

Par ailleurs, en 2018, les lauréats de ce même prix mondial de l’eau, étaient la station de Mirfa à Abou Dhabi et l’usine de dessalement Jazan en Arabie saoudite pour les catégories de l’usine de dessalement municipale et industrielle de l’année respectivement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, dimanche à Alger, la nomination de M. Rosthom Fadhli,...

Arab Tunisian Bank- Un résultat net quasiment inchangé à 5,1 MDT au 30 juin 2020

Les états financiers semestriels de l'Arab Tunisian Bank arrêtés au 30 Juin 2020 font ressortir une hausse de 16,64% de ses produits d'exploitation bancaires...

Tarek Cherif: «Le projet de loi relatif à l’intégration de l’économie parallèle ne comporte pas de mesures concrètes pour dynamiser l’économie»

Le projet de loi relatif à l'intégration de l'économie parallèle et à la lutte contre l'évasion fiscale, ne comporte pas de mesures concrètes, visant...

MAC SA : « 2020, l’année de tous les défis pour les banques tunisiennes » et l’adoption des normes IFRS en 2021

L'intermédiaire en Bourse MAC S.A vient de publier une note sur les banques tunisiennes intitulée « 2020, l’année de tous les défis pour les...

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique : Coronavirus, vivre dans l’incertitude...

Dans la même catégorie