lundi, janvier 25, 2021

Grande-Bretagne: Les nouveaux équipements 5G de Huawei interdits dès septembre 2021

Dans la même catégorie

Samsung dévoile ses dernières innovations pour une « Better Normal for All » au CES 2021

Samsung améliore l'expérience à la maison avec des produits comme le Bespoke 4-Door Flex, le MICRO LED 110 pouces...

Téléphonie: Lancement officiel de la marque UMIDIGI en Tunisie

UMIDIGI, l’un des plus grands constructeurs de produits électroniques au monde, se lance dans le marché tunisien avec les...

General Motors – la filial Cruise: Microsoft investit 2 milliards dollars pour le développement du véhicule autonome

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) et sa filiale Cruise ont conclu un partenariat stratégique de long terme...

Samsung – La gamme Galaxy S21 5G: sublimer chaque instant, en photo comme en vidéo

Samsung dévoile aujourd’hui les Galaxy S21 5G, S21+ 5G et S21 Ultra 5G, trois smartphones qui allient les dernières...

BUSINESSMED: le « Business Country Desk », une plateforme de commerce et d’investissement destinée à stimuler la reprise économique Tunisienne et régionale

La présidente de BUSINESSMED et vice-présidente pour l'internationalisation de la Confindustria, Mme Barbara Beltrame Giacomello, a ouvert le webinaire...

Les opérateurs britanniques ne devront plus installer de nouveaux équipements 5G fabriqués par Huawei à compter de septembre 2021, a annoncé lundi le gouvernement, dans le cadre d’un projet destiné à exclure le géant chinois des télécoms du réseau mobile à haute vitesse britannique.

En juillet dernier, Londres a ordonné le retrait de tous les équipements existants de Huawei d’ici 2027, suivant la position adoptée par les Etats-Unis et d’autres alliés qui évoquent des risques sécuritaires. Il a aussi interdit l’achat de nouveaux équipements 5G de Huawei après la fin de l’année.

Cette décision avait provoqué la colère de Pékin. Huawei, qui rejette les accusations de menace pour la sécurité nationale, avait fait part de sa déception.

“Je définis une marche à suivre claire pour le retrait complet des fournisseurs à haut risque de nos réseaux 5G”, a déclaré le ministre chargé du numérique, Oliver Dowden.

“Cela sera effectué via des pouvoirs nouveaux et sans précédent pour identifier et bannir les équipements télécoms qui représentent une menace pour notre sécurité nationale”, a-t-il ajouté dans un communiqué.

Articles récents

AFC dresse un bilan économique de la Tunisie, L’incertitude demeure…

Arab Financial Consultants (Groupe ATB) a dressé le bilan de l’économie tunisienne durant l’année 2020, qui s’est caractérisé par...

Dans la même catégorie