mercredi, décembre 2, 2020

La Chine exhorte la Suède à annuler le bannissement de Huawei et ZTE sur ses réseaux 5G

Dans la même catégorie

Le Samsung Brand Shop Centre Urbain Nord vend dorénavant des produits électroménagers

Le Samsung Brand Shop situé au cœur du Centre Urbain Nord étend sa gamme de produits et propose désormais...

Salesforce va racheter la messagerie professionnelle Slack pour 27 milliards de dollars

Salesforce.com a annoncé mardi avoir conclu un accord pour racheter l’application de messagerie professionnelle Slack Technologies contre 27,7 milliards...

Amazon propose Mac OS dans ses services d’informatique dématérialisée

Amazon va faire fonctionner le système d’exploitation des ordinateurs Apple via ses outils d’informatique dématérialisée, ce qui permettra au...

Grande-Bretagne: Les nouveaux équipements 5G de Huawei interdits dès septembre 2021

Les opérateurs britanniques ne devront plus installer de nouveaux équipements 5G fabriqués par Huawei à compter de septembre 2021,...

La France met en œuvre sa taxe sur les géants du numérique

Le ministère français des Finances a annoncé mercredi avoir adressé, comme prévu, un avis d’imposition aux grandes entreprises technologiques...

La Suède devrait faire marche arrière sur sa décision d’interdire les équipements des chinois Huawei et ZTE sur ses réseaux 5G en vue de la mise aux enchères de la cinquième génération de communications mobiles prévue en novembre afin d’éviter un “impact négatif” sur ses propres entreprises, a dit le ministre chinois des Affaires étrangères.

“La Chine exprime un fort mécontentement à l’égard de la Suède”, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Zhao Lijian, lors d’un point de presse régulier tenu mercredi à Pékin.

L’autorité suédoise des télécom (PTS) a exclu mardi l’utilisation des équipements de Huawei et de ZTE par les entreprises participant aux enchères du spectre 5G prévue le mois prochain..

“La Suède devrait maintenir une attitude objective et juste, et corriger sa mauvaise décision, afin éviter d’avoir un impact négatif sur la coopération économique et commerciale entre la Chine et la Suède et sur les activités des entreprises suédoises en Chine”, a déclaré Zhao.

Le PTS a dit avoir suivi les recommandations des Forces Armées et du service de sécurité suédois décrivant la Chine comme “l’une des plus grandes menaces à l’encontre de la Suède”.

Suite aux pressions en provenance de Washington, les gouvernements européens ont resserré les contrôles sur les entreprises chinoises participant à la construction des réseaux télécoms, le gouvernement de Donald Trump affirmant qu’elles pourraient espionner pour le compte de Pékin, ce que Huawei a démenti à plusieurs reprises.

Mercredi, l’équipementier télécoms suédois Ericsson a fait état d’un bénéfice trimestriel courant supérieur aux prévisions des analystes, soutenu notamment par plusieurs contrats remportés en Chine pour le déploiement de la 5G.

Articles récents

Les principales Bourses européennes reculent prudemment malgré le vaccin Pfizer/BioNTech

Les principales Bourses européennes évoluent en léger repli mercredi, les records inscrits à Wall Street incitant une partie des...

Salesforce va racheter la messagerie professionnelle Slack pour 27 milliards de dollars

Salesforce.com a annoncé mardi avoir conclu un accord pour racheter l’application de messagerie professionnelle Slack Technologies contre 27,7 milliards de dollars (22,9 milliards d’euros). Il...

PSA va lancer en 2021 une version électrique de ses utilitaires

PSA prévoit de lancer l’an prochain une nouvelle version électrique de ses véhicules utilitaires légers, dans le cadre de l’objectif du groupe de proposer...

Allemagne: Hausse plus forte que prévu des ventes au détail en octobre

Les ventes au détail en Allemagne ont progressé plus que prévu en octobre après avoir chuté en septembre, les consommateurs ayant soutenu la reprise...

En octobre, les prix à la production dans la zone euro augmentent, le chômage chute

Les prix à la production dans la zone euro ont augmenté plus que prévu d’un mois sur l’autre en octobre tandis que le chômage...

Dans la même catégorie