mercredi, septembre 30, 2020

Samsung limoge son responsable des mobiles

Dans la même catégorie

L’UE imposera aux géants de la tech de partager leurs données, selon le Financial Times

L'Union européenne s'apprête à imposer aux grandes entreprises technologiques de partager leurs données clients avec de plus petits concurrents,...

Samsung remporte 48 prix à IDEA 2020

Samsung Electronics a annoncé aujourd'hui avoir remporté 48 prix aux International Design Excellence Awards (IDEA) 2020 de renommée mondiale,...

Samsung continue de redéfinir le futur avec le Galaxy Z Fold2

Samsung dévoile son nouveau smartphone pliable, le Galaxy Z Fold2. Véritable bijou technologique, il repousse une nouvelle fois les...

Telecom Italia ne voit pas de problème pour la 5G sans Huawei

Le patron de Telecom Italia a indiqué samedi que l'ancien monopole télécom ne voyait aucun problème à développer des...

Samsung met la barre plus haut pour l’innovation en matière d’expérience mobile et s’engage sur trois générations de mises à niveau de l’OS Android

Samsung Electronics renforce son engagement à offrir aux utilisateurs de Galaxy la meilleure expérience mobile possible en prenant en...

Un an jour pour jour après une rumeur de départ, c’est officiel : JK Shin, directeur de la branche mobile de Samsung est remercié. Son remplaçant devra renouer avec les profits.

Jong-Kyun Shin, dit JK Shin, l’homme grâce à qui Samsung est devenu le premier vendeur de smartphones dans le monde en 2011, va passer la main. Il y a un an jour pour jour, le Wall Street Journal rapportait que le responsable de la division mobile serait remplacé. Il aura donc fallu une année entière avant que son départ ne soit officialisé. Samsung explique dans une note qu’il « restera en retrait des opérations quotidiennes ».

Cette mise au placard est le résultat du succès moins important qu’espéré des modèles phare du sud-coréen, le Galaxy S5 d’abord, puis le Galaxy S6. Dans les deux cas, Samsung avait commandé trop d’exemplaires à ses fournisseurs, qu’il dut brader, et pousser à grand renfort de marketing, pour éviter que les stocks ne lui coûtent trop cher. Ce changement de direction pourrait, à terme, s’accompagner d’une nouvelle stratégie.

Le changement, c’est maintenant ?
Alors que l’on pourrait attendre de Samsung qu’il mette l’accent sur la partie logicielle (avec Knox ou Tizen par exemple), des analystes consultés par Reuters pensent au contraire que le virage stratégique du groupe n’est pas pour tout de suite, et qu’il devrait continuer à se renforcer sur le matériel. L’une des prochaines annonces fortes du sud-coréen pourrait être un smartphone flexible, que certains projettent dès 2016…

dongjin-koh-jk-shin-samsung-mobile
Dongjin Koh (gauche) remplace JK Shin (droite) à la tête de Samsung Mobile – Crédit : DR.

Le nouvel homme fort de Samsung Mobile s’appelle Dongjin Koh, présent dans la division mobile depuis 2006, et dont il codirigeait dernièrement la recherche et développement. En attendant tout changement de la stratégie, la volonté du président de Samsung, Jay Y. Lee, serait d’envoyer un signal à ses actionnaires, alors que les ventes de smartphones se situent entre le « marteau » Apple et « l’enclume » des fabricants chinois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Les Bourses européennes prudentes après le choc Trump-Biden

Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire mercredi en début de séance, les investisseurs réagissant avec prudence à...

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le président de la Chambre de...

FIPA-Tunisia, la Harvard Foreign Policy Initiative et la Tunis Business School signent un accord de Partenariat

Dans le cadre des actions de diversification des sources d'IDE et de l'ouverture sur de nouveaux pays d'origine des investissements extérieurs, FIPA Tunisia a...

La Bourse de New York en pause avant le premier débat Trump-Biden

La Bourse de New York a ouvert quasiment à l’équilibre mardi, les investisseurs préférant rester prudents quelques heures avant le premier débat entre Donald...

USA – Robert Kaplan: Des taux d’intérêt à zéro ont un coût

La banque centrale américaine devrait maintenir ses taux à quasiment zéro jusqu’à ce que l’économie soit de nouveau sur la bonne voie, probablement d’ici...

Dans la même catégorie