Maroc : Le Banque Centrale Populaire annonce un bénéfice net de 302 millions $ en 2018

Le groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP) a annoncé, dans un communiqué publié le 19 mars, avoir réalisé un bénéfice net de 2,9 milliards de dirhams (302 millions de dollars) en 2018, en hausse de 3,5% par rapport à 2017.

Le produit net bancaire du groupe s’est élevé à 17 milliards de dirhams durant l’exercice écoulé, soit une progression de 4% comparativement à l’exercice précédent.

Le groupe qui compte plus de 6 millions de clients au Maroc, a distribué 15 milliards de dirhams de crédits, améliorant ainsi son positionnement de 31 points de base et portant sa part de marché sur ce volet à plus de 24%.

En ce qui concerne la collecte de l’épargne, la banque revendique une part de marché de 26%.

«Ces évolutions sont principalement tirées par les performances commerciales et la bonne progression des activités d’intermédiation, au Maroc comme à l’international.», a souligné le groupe dans son communiqué.

Les filiales africaines du groupe BCP ont affiché un produit net bancaire cumulé en hausse de 14%, grâce notamment à une augmentation de 12% des prêts et une progression de 9% des dépôts.

Au vu de ces résultats, le conseil d’administration du groupe entend proposer la distribution d’un dividende de 7,5 dirhams par action au titre de l’exercice 2018, en hausse de 15,4% par rapport à 2017.

Le groupe Banque Centrale Populaire avait annoncé, en octobre 2018, son intention d’acquérir des banques au Kenya, au Rwanda, au Ghana et en Tanzanie afin de tirer 30% de ses revenus du reste de l’Afrique, d’ici 2020, contre 18% en 2017.

Le groupe marocain présent dans 16 pays africains avait aussi annoncé, fin septembre dernier, être entré en négociations exclusives avec le groupe français BPCE pour l’acquisition de ses participations majoritaires dans quatre banques en Afrique: la Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le Crédit (Cameroun), la Banque malgache de l’Océan Indien (Madagascar) la Banque Commerciale Internationale (RD Congo), la Banque tuniso-koweïtienne (Tunisie).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici