mercredi, novembre 25, 2020

Pedro Sanchez: L’Espagne évoque des hausses d’impôts et de dépenses en 2021

Dans la même catégorie

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d’affilée

Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé en novembre pour le deuxième mois consécutif alors que les mesures...

Allemagne: La croissance du PIB révisée à 8,5% au troisième trimestre

L’économie allemande a enregistré au troisième trimestre une croissance record de 8,5%, un chiffre légèrement supérieur à la première...

Total envisage des départs volontaires en France, cible ses sièges

Total a annoncé lundi un projet de plan de départs volontaires en France qui se traduirait par un dégel...

Bourses européennes: Les espoirs de vaccins portent les actions européennes

Les principales Bourses européennes progressent lundi matin, la perspective de vaccins contre le COVID-19 laissant espérer un assouplissement des...

Le Royaume-Uni et le Canada signent un accord de continuité commerciale post-Brexit

La Grande-Bretagne et le Canada sont parvenus samedi à un accord de "continuité commerciale" censé garantir les échanges bilatéraux...

Le gouvernement espagnol a annoncé mardi son intention d’augmenter la fiscalité des grandes entreprises et des grandes fortunes afin de financer de nouvelles dépenses de protection sociale et d’infrastructures dans le cadre du budget 2021.

“Ce budget ne peut pas être retardé. Ce budget est essentiel pour la modernisation et la reprise de notre économie”, a dit le président du gouvernement, le socialiste Pedro Sanchez, lors d’une allocution télévisée.

Son gouvernement entend entre autres augmenter l’impôt sur les sociétés pour les plus grandes entreprises et l’impôt sur le revenu des ménages les plus aisés, ainsi que la fiscalité des plus-values au-delà de 200.000 euros.

Parallèlement, a précisé Pedro Sanchez, les crédits alloués aux investissements dans les infrastructures devraient doubler et les traitements des fonctionnaires comme les retraites augmenter de 0,9%, soit l’inflation prévue l’an prochain.

Si le gouvernement, minoritaire, parvient à faire adopter son projet, il s’agira du premier budget en bonne et due forme voté en Espagne depuis 2018, et le premier pour une année entière depuis 2016. Ces dernières années, il avait dû se contenter de reconduire à l’identique le budget d’une année sur l’autre faute de majorité parlementaire.

Articles récents

Bourses mondiales: Encore au moins six mois de hausse en vue pour les actions

Les Bourses mondiales devraient continuer de monter pendant au moins six mois encore, mais à un rythme moins soutenu,...

Le budget du ministère des Affaires Culturelles pour l’année 2021 fixé à 358,4 millions de dinars

Le budget du ministère des Affaires Culturelles au titre de l'année 2021 a été fixé à 358,4 millions de dinars, soit 0,68 pc du...

Le Groupe Accor anticipe une perte nette supérieure à un milliard d’euros en 2020

Le groupe Accor anticipe une perte nette supérieure à un milliard d’euros en 2020 et un recul de son chiffre d’affaires de plus de...

La Grande Distribution et l’E-commerce en Tunisie : Enquête sur la présence des produits agroalimentaires italiens

Les produits alimentaires italiens en Tunisie : des grands canaux de distribution organisés au commerce électronique. Ce sera le thème d'un webinar organisé par...

Les principales Bourses européennes en hausse, le risque politique recule aux USA

Les principales Bourses européennes sont en hausse lundi dans les premiers échanges après le feu vert donné par Donald Trump à une transition vers...

Dans la même catégorie