jeudi, février 25, 2021

Fusion: l’UE demande des concession à PSA et Fiat pour acter leur mariage à 50 milliards d’euros

Dans la même catégorie

USA: Net recul des inscriptions hebdomadaires au chômage à 730.000

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus fortement qu'attendu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 730.000 contre 841.000...

Merck annonce le rachat de Pandion Therapeutics pour 1,85 milliard de dollars

Merck a annoncé jeudi son intention d'acheter la société pharmaceutique Pandion Therapeutics pour environ 1,85 milliard de dollars (1,51...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Selon Jerome Powell: L’économie toujours impactée par la Covide-19

La reprise de l'économie américaine reste "inégale et loin d'être complète" et il faudra "un certain temps" avant que...

Wall Street: La Bourse de New York ouvre dans le rouge, inquiétude sur l’inflation

La Bourse de New York baisse lundi dans les premiers échanges dans un climat dominé par la nervosité à...

La Commission européenne a des inquiétudes quant à la part de marché élevée qu’aurait le groupe issu de la fusion entre PSA et Fiat Chrysler dans les petits utilitaires et elle pourrait demander aux deux groupes automobiles des concessions pour autoriser leur mariage à quelque 50 milliards de dollars, a-t-on appris de sources proches du dossier.

PSA et Fiat Chrysler ont été informés de ces inquiétudes des services européens de la concurrence la semaine dernière.

Si les deux groupes ne parviennent pas à dissiper ces craintes et refusent de proposer des concessions d’ici mercredi, la Commission pourrait ouvrir une enquête de quatre mois sur leur projet de fusion.

Articles récents

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

A lire également