mercredi, janvier 27, 2021

Ineos Automotive annonce l’acquisition de l’usine d’Hambach

Dans la même catégorie

Volkswagen: Ouverture à la commande des Golf R, Arteon R, Arteon Shooting Brake R et Tiguan R

Quatre nouveaux modèles de la gamme R disponibles à la commande Véritables concentrés de puissance et d’efficacité pour...

La Volkswagen ID.3 élue « Berline Electrique de Référence 2021 » par La Revue Automobile

Plébiscitée par les journalistes de La Revue Automobile suite aux essais presse dynamiques, et par les lecteurs Plateforme...

City Cars : progression de 12,6%

Au terme de l’exercice 2020, les revenus se sont élevés à 229,599 MD contre 203,903 MD une année auparavant,...

Volkswagen: Le bénéfice d’exploitation a chuté de près de moitié en 2020

Volkswagen a annoncé vendredi que son bénéfice d'exploitation ajusté annuel avait presque diminué de moitié, soulignant néanmoins le rebond...

La Turquie passe à la 6ème place de ventes de voitures en Europe

Selon des données officielles de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), la Turquie est le seul pays à avoir...

Le groupe britannique Ineos Automotive a annoncé mardi le rachat à l’allemand Daimler de l’usine d’Hambach, en Moselle, et précise que la production de son 4×4 Grenadier y débutera fin 2021.

“Nous pouvons maintenant commencer les préparatifs à Hambach pour construire notre 4×4 à partir de la fin de l’année prochaine pour une livraison à nos clients du monde entier”, écrit Dirk Heilmann, PDG du groupe, dans un communiqué.

Daimler, qui projetait initialement de construire à Hambach un SUV compact électrique Mercedes, a annoncé cet été son intention de vendre le site fondé en 1997 pour la production de la Smart et qui emploie 800 personnes, dans le cadre d’une réorganisation de ses activités imputée à la crise sanitaire

Articles récents

Les principales Bourses européennes en baisse avant la Fed, sauf le CAC, grâce à LVMH et Unibail

Les principales Bourses européennes évoluent en ordre dispersé en début de séance mercredi, la prudence s'imposant avant les annonces...

A lire également