L’ONU prévoit un taux de croissance mondial de -3,2% à cause de la pandémie de Covid-19

L’Organisation des Nations unies (ONU) prévoit un taux de croissance mondial de -3,2% à cause de la pandémie de Covid-19.

C’est ce qui ressort du rapport publié mercredi sur la situation économique et les attentes, concernant la seconde moitié de 2020.

L’ONU prévoit une contraction de 3,2% de l’économie mondiale, soit la plus grande contraction depuis la Grande Dépression des années 1930.

Selon le rapport, l’économie mondiale risque une perte de 8 500 milliards de dollars en 2020 et en 2021, et la disparition de ses gains des quatre dernières années.

Pour l’ONU, les économies développées enregistreront une contraction de 5% en 2020, puis de 3,4% en 2021. Cependant, les économies en développement verront une décroissance de 0,7% en 2020 et de 5,3% en 2021.

L’étude souligne la chute de la demande internationale, notant que le commerce international baissera de 15% en 2020.

Après avoir émergé dans la ville chinoise de Wuhan en décembre dernier, le nouveau coronavirus s’est propagé dans le monde entier.

Le bilan global des décès des suites du Covid-19 a dépassé les 294 mille, avec plus de 4,3 millions de cas confirmés dans le monde.

Cependant, il est à noter que plus de 1,6 million de personnes se sont rétablies de la maladie.

Articles récents

A lire également