vendredi, décembre 4, 2020

Le français OVH s’allie à Google dans le cloud

Dans la même catégorie

Le Samsung Brand Shop Centre Urbain Nord vend dorénavant des produits électroménagers

Le Samsung Brand Shop situé au cœur du Centre Urbain Nord étend sa gamme de produits et propose désormais...

Salesforce va racheter la messagerie professionnelle Slack pour 27 milliards de dollars

Salesforce.com a annoncé mardi avoir conclu un accord pour racheter l’application de messagerie professionnelle Slack Technologies contre 27,7 milliards...

Amazon propose Mac OS dans ses services d’informatique dématérialisée

Amazon va faire fonctionner le système d’exploitation des ordinateurs Apple via ses outils d’informatique dématérialisée, ce qui permettra au...

Grande-Bretagne: Les nouveaux équipements 5G de Huawei interdits dès septembre 2021

Les opérateurs britanniques ne devront plus installer de nouveaux équipements 5G fabriqués par Huawei à compter de septembre 2021,...

La France met en œuvre sa taxe sur les géants du numérique

Le ministère français des Finances a annoncé mercredi avoir adressé, comme prévu, un avis d’imposition aux grandes entreprises technologiques...

Le français OVH a annoncé mardi un partenariat avec Google qui lui permettra de puiser dans l’une des technologies du géant américain dans le cloud pour pouvoir compléter son offre alors qu’il ambitionne de bâtir une alternative européenne sur ce segment en forte croissance.

Les américains Amazon, Microsoft et Google dominent l’industrie du stockage des données avec une part de marché estimée à 60% au deuxième trimestre, selon des études de marché.

Cette domination suscite des craintes en Europe, notamment sur la protection des données sensibles des entreprises depuis l’adoption du Cloud Act aux Etats-Unis en 2018 et en l’absence de concurrent solide, hormis le chinois Alibaba .

Les pays européens, notamment l’Allemagne et la France, ont appelé de leurs voeux l’émergence d’une alternative européenne dans un secteur qui devrait afficher une croissance de 6,3% en 2020, selon le cabinet d’études Gartner, dopé par l’essor du télétravail en raison de l’épidémie due au coronavirus.

Face aux préoccupations accrues sur la sécurité et la souveraineté des données, le français OVH tente d’accélérer en signant une alliance avec le géant de la recherche en ligne Google lui donnant accès à sa technologie Anthos – une solution d’exploitation des clouds à destination des entreprises – qui sera exploitée par ses équipes sur ses propres infrastructures.

Cette alliance doit permettre à la société basée à Roubaix de compléter son offre de cloud privé qui promet un niveau plus élevé de contrôle et de sécurité, explique les deux groupes dans un communiqué commun diffusé mardi.

“En écoutant nos clients, nos partenaires et les décideurs publics en Europe, nous comprenons leur besoin d’un contrôle et d’une autonomie renforcés”, déclare de son côté Thomas Kurian, le dirigeant de Google Cloud, dans le communiqué.

Les modalités financières du partenariat n’ont pas été dévoilées.

Née il y a 20 ans, OVH emploie 2.200 personnes et compte une trentaine de datacenter dans le monde. Le groupe fondé par Octave Klaba a généré un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros en 2019.

Articles récents

L’Union européenne approuve le budget 2021 mais attend un geste de Varsovie et Budapest

Les Etats membres de l’Union européenne et le Parlement européen ont approuvé vendredi le projet de budget du bloc...

Etats-Unis: Les créations d’emplois déçoivent, le taux de chômage baisse

Les créations d’emplois aux Etats-Unis sont tombées en novembre à leur plus bas niveau en six mois sur fond de reprise de l’épidémie de...

Les Bourses européennes ont terminé en hausse, Les espoirs de relance aux USA reprennent l’avantage

Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi, les chiffres inférieurs aux attentes de l’emploi aux Etats-Uni ayant renforcé les attentes de nouvelles mesures...

INS – Enquête : 37,2% des entreprises tunisiennes risquent de fermer définitivement dans les conditions actuelles

37,2% des entreprises tunisiennes exerçant pendant le 3ème trimestre 2020, ont déclaré être confrontées au risque de fermer définitivement, dans les conditions actuelles, c'est...

L’Opep+ relève sa production de 500.000 bpj à partir de janvier

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, désignés sous le nom d’Opep+, ont accepté d’augmenter leur production de pétrole de 500.000 barils...

Dans la même catégorie