samedi, octobre 31, 2020

L’UE imposera aux géants de la tech de partager leurs données, selon le Financial Times

Dans la même catégorie

L’Europe boursière résiste malgré le recul de Wall Street

Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi une séance hésitante, entre la hausse des valeurs du...

France: La dette publique va atteindre près de 120% du PIB

Les nouvelles dépenses engagées par le gouvernement pour soutenir les entreprises et les commerces touchés par le confinement en...

France – Bruno Le Maire : Le PIB va se contracter de 11% en 2020

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré vendredi que le gouvernement prévoyait désormais une...

L’économie allemande a enregistré une croissance record de 8,2% du PIB au troisième trimestre

Le produit intérieur brut (PIB) de l’Allemagne a enregistré une croissance record de 8,2% au troisième trimestre, la première...

Les principales Bourses européennes recule, la prudence domine encore

Les principales Bourses européennes évoluent en baisse vendredi dans les premiers échanges, la tendance générale restant à la prudence...

L’Union européenne s’apprête à imposer aux grandes entreprises technologiques de partager leurs données clients avec de plus petits concurrents, a rapporté mercredi le Financial Times, citant une version préliminaire d’un texte à venir sur les services numériques.

“Les entreprises comme Amazon et Google ne doivent pas utiliser les données collectées sur (leurs) plateformes (…) pour (leurs) propres activités commerciales (…) à moins de (les rendre) accessibles aux utilisateurs professionnels des mêmes activités commerciales”, écrit le quotidien britannique, citant ce texte.

Margrethe Vestager, commissaire européenne chargée de la politique de la concurrence, pourrait annoncer d’ici la fin de l’année de nouvelles règles strictes qui renforceront les obligations des réseaux sociaux et leurs responsabilités quant au contenu de leurs plateformes.

Ce texte suggère également que les géants de la tech ne pourront plus à l’avenir accorder un traitement préférentiel à leurs propres services sur leurs sites ou leurs plateformes.

Enfin, les grandes entreprises technologiques ne devraient plus être autorisées à préinstaller leurs propres applications sur des périphériques tels que des ordinateurs portables ou des téléphones, ni forcer d’autres entreprises à préinstaller exclusivement leurs logiciels.

Articles récents

Chine: L’activité industrielle progresse légèrement en octobre

L’activité industrielle chinoise a augmenté à un rythme légèrement plus lent en octobre, mais a été supérieure aux attentes...

Wall Street : la bourse de New York a fini dans le rouge, la tech déçoit, le coronavirus inquiète

Wall Street a fini dans le rouge vendredi en raison des annonces jugées décevantes des géants de la technologie auxquelles s’ajoutent un nombre record...

USA: Les dépenses des ménages augmentent plus que prévu en septembre

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont augmenté plus que prévu en septembre mais elles pourraient ralentir au quatrième trimestre en raison...

L’Europe boursière résiste malgré le recul de Wall Street

Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi une séance hésitante, entre la hausse des valeurs du secteur de l’énergie et des...

France: La dette publique va atteindre près de 120% du PIB

Les nouvelles dépenses engagées par le gouvernement pour soutenir les entreprises et les commerces touchés par le confinement en vigueur depuis vendredi en France...

Dans la même catégorie