Samsung: Bond des bénéfices au quatrième trimestre de 52%

Samsung Electronics a annoncé vendredi un bond de 52% de ses bénéfices au quatrième trimestre grâce à la vigueur de la demande de processeurs pour serveurs informatiques et à l’amélioration des marges de ses activités de sous-traitance de fabrication de semi-conducteurs.

Le groupe sud-coréen, numéro un mondial des mémoires et des téléphones portables, estime son bénéfice d’exploitation de la période octobre-décembre à 13.800 milliards de wons (10,1 milliards d’euros), soit le plus élevé pour un quatrième trimestre depuis 2017.

Ce résultat est toutefois inférieur au consensus Refinitiv SmartEstimate qui le donnait à 15.200 milliards de wons, ce que des analystes expliquent entre autres par les primes distribuées aux salariés, les dépenses de marketing des activités de smartphones et les coûts de lancement de nouveaux écrans plats.

« On a l’impression d’une grosse surprise parce que c’est en dessous du consensus mais je ne crois pas que ce soit aussi mauvais que ça en a l’air. Cela semble refléter divers coûts passés sur le quatrième trimestre », commente Park Sung-soon, analyste de Cape Investment & Securities.

« On ne sait pas pour l’instant s’il y a des écarts par rapport aux volumes de puces prévus », ajoute-t-il.

Le chiffre d’affaires estimé du trimestre ressort en hausse de 23% sur un an à 76.000 milliards de wons, a précisé le groupe, un montant conforme aux attentes du marché.

Samsung doit publier ses trimestriels détaillés le 27 janvier.

Si les prix des mémoires ont baissé sur octobre-décembre, la croissance de la demande sur le marché des serveurs a profité à la fois aux ventes de puces DRAM, très utilisés dans les centres de données, et de mémoires NAND, qui servent au stockage de données dans les appareils électroniques, expliquent des analystes.

L’action Samsung a fini la journée en hausse de 1,82% en Bourse de Séoul. Elle affiche une progression d’environ 11% depuis début novembre, le marché tablant sur une baisse moins prononcée que prévu initialement des prix des mémoires au premier semestre de cette année avant un rebond.

Les livraisons de smartphones de l’activité mobile du groupe ont atteint environ 67 millions d’unités sur les trois derniers mois de 2021, contre 69,3 millions au troisième trimestre, estime le cabinet d’études Counterpoint Research.

Cette activité a été récemment intégrée dans une nouvelle division dénommée « Device Experience » (DX) avec les téléviseurs et d’autres produits d’électronique grand public.

Articles récents

A lire également