mardi, septembre 29, 2020

Algérie : deux nouveaux billets de 500 et 1 000 dinars algériens, et une nouvelle pièce 100 dinars

Dans la même catégorie

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché...

Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, dimanche à Alger, la nomination de M. Rosthom Fadhli,...

Maroc: La Berd apporte son soutien aux opérateurs d’infrastructures vitales pendant la pandémie

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) apporte son soutien aux entreprises publiques afin de garantir...

Algerie – Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham : Des nouvelles mesures incitatives prévues dans la LF 2021

Le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a affirmé mardi à Alger que la Loi des Finances (LF...

Algérie – Serbie: la coopération bilatérale économique évoquée

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a reçu, mardi au siège de son ministère, l'ambassadeur de Serbie,...

La Banque centrale d’Algérie a mis en circulation dimanche deux nouveaux billets d’une valeur nominale de 500 et 1 000 dinars algériens, ainsi qu’une nouvelle pièce d’une valeur nominale de 100 dinars.

Ces nouvelles séries de billets et de pièces présentent des éléments historiques et modernes de l’Algérie, tels que le satellite algérien Alcomsat 1, la Grande Mosquée d’Alger, et deux personnages historiques, à savoir le fondateur de l’Algérie moderne, Emir Abdelkader, et le roi Berber de Numidia, Jugurtha.

La pièce de 100 dinars est composée de trois métaux différents. Le cercle est en acier inoxydable gris, tandis que le noyau est en cuivre jaune rosé et en nickel.

Le secrétaire général de la Banque centrale, Lahbib Goubi, a déclaré que ces nouveaux billets et pièces seraient mis en circulation à la mi-février.

Il a ajouté que cette initiative vise à “rafraîchir la monnaie en circulation” plutôt que “à changer la monnaie nationale”.

En Algérie, il existe neuf pièces différentes, dont les valeurs vont de 50 cents à 200 dinars.

En ce qui concerne les billets, il y a ceux de 100 dinars, 200 dinars, 500 dinars, 1 000 et 2 000 dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

La Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025

La Chine devrait abaisser son objectif de croissance pour les cinq prochaines années par rapport à celui de 2016-2020...

Les Bourses européennes ont fini en hausse, Wall Street en hausse

Les Bourses européennes ont fini en hausse lundi, profitant de la tendance positive à Wall Street et d’un bon indicateur chinois pour effacer une...

Les tensions montent au sein de la Banque centrale européenne

Les dirigeants de la Banque centrale européenne (BCE) sont de plus en plus divisés sur la réponse monétaire à apporter à la résurgence de...

La Tunisie participe en Chine à plusieurs salons économiques internationaux spécialisés

Représentée par son ambassade en Chine, la Tunisie a participé, récemment, à plusieurs salons économiques spécialisés tenus dans ce pays, dans le cadre de...

France: La consommation d’électricité a baissé de 13% au 2e trimestre

La consommation d’électricité en France a reculé de l’ordre de 13% au deuxième trimestre et celle du gaz naturel de 23% en raison de...

Dans la même catégorie