Le samedi 22 décembre, le géant constructeur automobile chinois Beijing Automobile Industry Corporation (BAIC) a inauguré une usine d’assemblage de véhicules à Batna, à 435 km à l’Est d’Alger, rapportent des médias locaux.

Issu d’un partenariat commun entre la multinationale BAIC et l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée algérienne, Sariak Handler, l’établissement industriel a une superficie de 3 hectares. La production annuelle de véhicules estimée est de 3 000 unités avec une projection de 180 000 véhicules assemblés dès 2021.

Les marchés destinés à ces modèles sont principalement l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

« Notre société a été autorisée à exporter jusqu’à 50% de sa production vers les pays du Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, région dont nous avons l’exclusivité. Des contrats ont été déjà signés avec des partenaires en Egypte, en Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis, au Soudan, en Tunisie, au Maroc et en Mauritanie », a déclaré le directeur général de la BAIC Industrie Internationale Algérie, Noureddine Sariak.

La ligne de montage aura, à assembler, pour cette première phase, 5 modèles qui seront commercialisés à partir de janvier 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici