BMCE BOA : Bénéfices en hausse au premier semestre

BMCE BOA a publié samedi ses réalisations au terme du premier semestre 2017. Le RNPG progresse alors que le coût du risque est sur son niveau le plus bas depuis 2011.

Le PNB consolidé affiche une légère baisse de 0,2% à 6,6 Mds de dirhams, liée au recul des revenus des opérations de marché (-51%) en raison de la performance exceptionnelle réalisée au S1 2016. En revanche, la banque annonce une bonne tenue des activité Core Business, avec la marge d’intérêts qui progresse de 8% et la marge sur commissions de 5%. La contribution de l’international au PNB progresse de 9%, issue principalement d’Afrique subsaharienne, représentant désormais 44% des revenus du groupe.

Le coût du risque consolidé est en baisse de 40%, atteignant le niveau le plus bas depuis 2011, soit 633 MDH. La banque annonce aussi une sinistralité de 7,7% à fin juin 2017, contre 8,3% en 2016.

Au final, le RNPG progresse de 3% à 1,28 Md de dirhams.

Coté bilan, BMCE BOA annonce une progression de l’encours des crédits consolidés de 6,7% et des dépôts de 2,9%. En comptes sociaux, les progressions sont encore plus marquées et atteignent respectivement 8,7% pour les crédits et 3,2% pour les dépôts.

Signalons enfin que les activités au Maroc contribuent à hauteur de 59% aux bénéfices du groupe, contre 34% pour l’Afrique et 7% pour l’Europe.

En comptes sociaux, le RN progresse de 3,4% à 1,1 Md de dirhams, alors que le PNB est en baisse de 4,1% à 3,4 Mds de dirhams. Hors activités de marché, le PNB aurait été en hausse de 8,4% avec une augmentation de la marge d’intérêt de 12% et de 10% de la marge sur commissions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici