jeudi, septembre 24, 2020

L’Algérie a annoncé l’entrée en vigueur d’un accord de coopération agricole avec la Turquie

Dans la même catégorie

Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, dimanche à Alger, la nomination de M. Rosthom Fadhli,...

Maroc: La Berd apporte son soutien aux opérateurs d’infrastructures vitales pendant la pandémie

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) apporte son soutien aux entreprises publiques afin de garantir...

Algerie – Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham : Des nouvelles mesures incitatives prévues dans la LF 2021

Le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a affirmé mardi à Alger que la Loi des Finances (LF...

Algérie – Serbie: la coopération bilatérale économique évoquée

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a reçu, mardi au siège de son ministère, l'ambassadeur de Serbie,...

AM Best : Le Maghreb – Une région, trois marchés de l’assurance uniques

Malgré leur proximité géographique et de nombreux points communs, les marchés de l’assurance au Maroc, en Algérie et en...

L’Algérie a annoncé l’entrée en vigueur d’un accord de coopération agricole avec la Turquie, signé entre les deux pays en 2018.

Le journal officiel de la République algérienne, publié vendredi, indique que le président algérien, Abdelmajid Tebboune, a approuvé la mise en vigueur de l’accord.

Il en ressort que Tebboune a signé un décret relatif au mémorandum d’accord de coopération entre les gouvernements algérien et turc, signé le 26 février 2018.

Ledit accord avait été signé par les ministres de l’Agriculture des deux pays, en marge de la visite du président turc, Recep Tayyip Erdogan, en Algérie en février 2018.

« La durée de l’accord est de 5 années renouvelable par tacite reconduction, si aucune partie n’exprime la volonté d’y mettre fin », ajoute le Journal officiel algérien.

Il précise, selon le premier article de l’accord, que « les deux parties collaborent sur la base des intérêts communs pour instaurer des canaux de coopération scientifique, technique et économique dans les domaines de l’Agriculture, du Développement rural et des Industries alimentaires ».

L’accord en question définit « les domaines de coopération en termes d’échange d’informations scientifiques et techniques ainsi que des résultats des recherches dans le domaine de l’agriculture dans les deux pays ».

Il implique également l’échange d’équipements et d’experts ainsi que l’organisation de sessions de formation et de rencontres pour l’échange d’informations relatives aux systèmes d’irrigation et aux équipements agricoles.

Suivant cet accord, un comité de pilotage et de coordination, composé de quatre membres de chaque pays, sera mis en place et se réunira une fois par an dans l’un ou l’autre des deux pays. Sa mission est d’élaborer les programmes d’activités et d’évaluer la coopération bilatérale ainsi que de faire des propositions aux hautes autorités.

L’Algérie est le premier partenaire commercial de la Turquie en Afrique, avec un volume d’échanges qui varie entre 3.5 et 4 milliards de dollars par an. Le volume des investissements turcs en Algérie dépasse le seuil de 3 milliards de dollars. Les deux pays ambitionnent de le porter à plus de 5 milliards de dollars.

Un pacte d’amitié stratégique relie l’Algérie et la Turquie depuis 2006.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence, auxquelles elles pourraient faire des...

Le budget allemand approuvé pour 2021 prévoit un endettement net frôlant les 100 milliards d’euros

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi le projet de budget 2021 présenté par le ministre des Finances Olaf Scholz qui prévoit une nouvelle dette...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du chiffre d’affaires de 3,8% en...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre d’une enquête...

Dans la même catégorie