jeudi, novembre 26, 2020

Le Maroc s’oriente vers un leadership régional avec la BERD en tant que partenaire de confiance

Dans la même catégorie

CEA : Les pays de l’Afrique du Nord doivent renforcer l’intégration économique pour consolider la résilience face à la Covid-19

Les participants à la 35ème réunion du Comité intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d’experts (CIHFE) du Bureau sous-régional de...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

Porsche Middle East and Africa signe son meilleur troisième trimestre sur ces 5 dernières années

Fort d’une solide croissance de 5 %, Porsche Middle East and Africa FZE (PME) n’a jamais réalisé un si...

Tourisme : Le groupe Radisson Hotel s’apprête à faire sa première entrée dans la capitale Tunis

Radisson Hotel, l’un des groupes hôteliers les plus importants au monde, ambitionne de poursuivre son développement et d’accélérer sa...

Le président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Suma Chakrabarti, était de passage au Maroc pour une visite officielle durant laquelle il a rencontré les membres du gouvernement. Lors de ces entretiens, ce sont les perspectives de coopération et l’importance du pays pour la BERD qui ont été évoquées, comme en témoigne l’interview que Suma Chakrabarti a accordée à Aujourd’hui le Maroc, qui rapporte ses propos dans son édition de ce 22 février. Le président de la Banque européenne indique ainsi que, depuis cinq ans et demi, la BERD a investi au Maroc «1,5 milliard d’euros couvrant un certain nombre de secteurs, dont 300 millions d’euros en 2017 pour la mise en œuvre de projets innovants».

Concernant les priorités conjointes, Suma Chakrabarti cite d’abord l’employabilité, expliquant que l’accent sera mis «sur la création de l’emploi non seulement pour les jeunes diplômés mais également pour les non diplômés». Ensuite, vient le renforcement du «rôle des PME en leur accordant davantage de facilités de crédits et en leur apportant conseil, notamment pour les petites entreprises», afin de doper leur croissance. Et, pour appuyer davantage le secteur de la PME, la BERD, qui a un bureau à Tanger, souhaite en ouvrir d’autres au cours des 12 ou 15 prochains mois. L’économie verte est aussi l’un des autres domaines clefs. Un secteur qui représente 41% des investissements de la BERD.

Du côté des nouvelles lignes de crédit que la BERD compte ouvrir au Maroc, «les montants à allouer dépendront de la demande des entreprises marocaines privées soient-elles ou publiques», comme l’explique le président au quotidien, tout en assurant que les aspirations d’investissement sont grandes puisque l’organisme souhaite que le Maroc soit classé parmi les 5 premiers pays d’investissement de la BERD. Aujourd’hui, le pays se trouve à la 12ème place en termes d’investissement. Autre annonce, et pas des moindres, de Suma Chakrabarti: «L’Afrique serait potentiellement une cinquième extension de la BERD avec un leadership du Maroc».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Bourses mondiales: Encore au moins six mois de hausse en vue pour les actions

Les Bourses mondiales devraient continuer de monter pendant au moins six mois encore, mais à un rythme moins soutenu,...

Le budget du ministère des Affaires Culturelles pour l’année 2021 fixé à 358,4 millions de dinars

Le budget du ministère des Affaires Culturelles au titre de l'année 2021 a été fixé à 358,4 millions de dinars, soit 0,68 pc du...

Le Groupe Accor anticipe une perte nette supérieure à un milliard d’euros en 2020

Le groupe Accor anticipe une perte nette supérieure à un milliard d’euros en 2020 et un recul de son chiffre d’affaires de plus de...

La Grande Distribution et l’E-commerce en Tunisie : Enquête sur la présence des produits agroalimentaires italiens

Les produits alimentaires italiens en Tunisie : des grands canaux de distribution organisés au commerce électronique. Ce sera le thème d'un webinar organisé par...

Les principales Bourses européennes en hausse, le risque politique recule aux USA

Les principales Bourses européennes sont en hausse lundi dans les premiers échanges après le feu vert donné par Donald Trump à une transition vers...

Dans la même catégorie