mercredi, octobre 21, 2020

François Villeroy de Galhau: La BCE doit envisager de reformuler son objectif d’inflation

Dans la même catégorie

Valdis Dombrovskis: La Commission européenne prête à adopter de nouvelles mesures de soutien

La deuxième vague de l’épidémie de coronavirus et les mesures restrictives prises à travers l’Europe auront “certainement un effet”...

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) devrait formellement autoriser l’UE à taxer des produits US

L’Union européenne devrait obtenir la semaine prochaine l’autorisation formelle d’imposer des droits sur quatre milliards de dollars (3,4 milliards...

Les Bourses européennes ont terminé en solide hausse, un vaccin et la consommation US en soutien

Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse vendredi, effaçant en une séance la majeure partie des pertes accumulées...

L’inflation dans la zone euro est restée négative, au plus bas depuis quatre ans

L’inflation dans la zone euro est restée négative en septembre, au plus bas depuis quatre ans, comme en août,...

Les Bourses européennes repartent à la hausse mais les craintes demeurent

Les principales Bourses européennes évoluent en hausse vendredi et effacent une partie des pertes de la veille bien que...

La Banque centrale européenne (BCE) doit envisager de reformuler son objectif d’inflation dans le cadre de la révision du cadre de sa politique monétaire, a estimé vendredi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

La BCE s’efforce actuellement de porter l’inflation à moyen terme à un taux “inférieur à, mais proche de 2%” mais elle n’est pas parvenue à la faire remonter à ce niveau depuis plusieurs années malgré des injections massives de liquidités dans l’économie.

L’objectif, a expliqué François Villeroy de Galhau, est “symétrique” en ce sens qu’il ne s’agit pas d’un plafond et que la BCE peut donc tolérer un dépassement pendant un certain temps sans resserrer sa politique.

“Le Conseil des gouverneurs a souvent réaffirmé son engagement en faveur de la symétrie. Nous devons néanmoins vérifier si la formulation actuelle entretient un doute”, a dit le gouverneur de la Banque de France dans un discours prononcé à l’occasion du Forum officiel des institutions monétaires et financières.

La BCE doit non seulement réfléchir à la formulation précise de son objectif mais elle doit aussi réexaminer sa définition de l’inflation en y incluant les logements occupés par leurs propriétaires, comme le fait la Réserve fédérale américaine, a-t-il précisé.

La Fed a dévoilé le mois dernier une nouvelle stratégie de politique monétaire incluant un objectif d’inflation moyenne, qui implique qu’elle puisse laisser l’inflation dépasser son objectif afin de compenser des périodes de faible hausse des prix.

“Si nécessaire, la BCE dispose d’une grande marge de manoeuvre”, a ajouté François Villeroy de Galhau.

Articles récents

Valdis Dombrovskis: La Commission européenne prête à adopter de nouvelles mesures de soutien

La deuxième vague de l’épidémie de coronavirus et les mesures restrictives prises à travers l’Europe auront “certainement un effet”...

Ericsson dépasse les attentes au 3ème trimestre grâce au déploiement de la 5G en Chine

Ericsson a publié mercredi un bénéfice trimestriel courant supérieur aux prévisions des analystes, soutenu par une hausse des marges et le déploiement de la...

Nestlé relève sa prévision financière pour 2020 après un bon 3ème trimestre

Nestlé a revu à la hausse mercredi sa prévision de croissance organique de ses ventes à environ 3% pour l’ensemble de l’exercice 2020, après...

Ali Kooli: «Il faut rétablir la crédibilité de l’Etat »

Rétablir la crédibilité de l’Etat en honorant ses engagements et limiter ses dépenses à celles nécessaires, c’est l’orientation retenue par le gouvernement pour le...

5G: La Suède bannit les équipements Huawei et ZTE de son réseau

La Suède a annoncé mardi le bannissement des équipements des sociétés chinoises Huawei et ZTE dans le déploiement de la cinquième génération de téléphonie...

Dans la même catégorie