samedi, octobre 31, 2020

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Les éditions 2020 des événements consacrés au développement durable, sur place du 3 au 6 novembre à la foire de Rimini, ont été présentés. M. Cagnoni, président d’Italian Exhibition Group : « Sans la confiance des entreprise, un résultat aussi notable aurait été impossible ». Et demain, le plus grand événement de Chine occidentale sur les technologies vertes ouvrira ses portes : Chengdu International Environmental Protection Expo (CDEPE), basé sur l’expertise d’Ecomondo. https://unb.ecomondo.com/fr

Dans la même catégorie

Bourse de Tunis: Le marché a affiché une tendance résolument baissière cette semaine

L'indice phare de la Bourse de Tunis porte sa contre-performance hebdomadaire à 1,62% se situant à 6 555,10 points....

L’Europe boursière résiste malgré le recul de Wall Street

Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi une séance hésitante, entre la hausse des valeurs du...

France: La dette publique va atteindre près de 120% du PIB

Les nouvelles dépenses engagées par le gouvernement pour soutenir les entreprises et les commerces touchés par le confinement en...

Mohsen Hassen : Le gouvernement a besoin des argentiers du pays pour élargir sa marge de manœuvre

« Bien que les projets de loi des finances complémentaire 2020 et loi des finances de 2021 reflètent clairement...

Une nouvelle identité visuelle de la FIPA-Tunisia

L’Agence de promotion de l’investissement extérieur (FIPA) change, pour la première fois de son existence, son identité visuelle en...

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché et la connaissance que le Green Deal européen met au cœur des projets des gouvernements européens. C’est ainsi que seront Ecomondo et Key Energy 2020, salons d’Italian Exhibition Group consacrés à l’économie circulaire et aux sources d’énergies renouvelables qui se tiendront à la Fiera di Rimini du 3 au 6 novembre, et présentés aujourd’hui dans la matinée.

« Nous avons réagi en investissant toute notre énergie, comme nous savons le faire, et nous voilà, grâce à la confiance des exposants et des entreprises qui ont souhaité confirmer leur participation, a déclaré ce matin Lorenzo Cagnoni, président d’Italian Exhibition Group. Ecomondo et Key Energy montreront combien les salons sont essentiels aux affaires et aux entreprises. Nous l’avons vu récemment sur le terrain à VOICE, événement pour l’orfèvrerie et la joaillerie qui s’est tenu dans le parc d’expositions de Vicence avec la pleine satisfaction de tous les visiteurs professionnels ».

« À Ecomondo, a déclaré le maire de Rimini Andrea Gnassi, nous présenterons notre étude de cas. Nous avons pris pour modèle des exemples d’Europe du Nord, tels que le quartier Vauban à Fribourg. Aujourd’hui, Rimini se présente comme une infrastructure comprenant 16 kilomètres de côte, avec 400 millions d’euros d’investissements pour l’épuration des eaux. Notre littoral s’est transformé en un parcours menant au Parco del mare, sur lequel les dunes ont été reconstruites, mais où l’on trouve également les Health Urban Station, qui permettent de recevoir des informations de prévention sanitaire personnalisées. Il y a plusieurs années, en accord avec la Fiera que je remercie, nous avons modifié les modèles économiques en nous concentrant sur des secteurs qui s’avèrent aujourd’hui stratégiques».

« Innovation est un mot que nous avons appris à décliner ces derniers mois, a souligné l’administrateur délégué d’IEG Corrado Peraboni. Et nous avons injecté une forte dose d’innovation pour organiser ces événements. Nous avons travaillé sur différents protocoles de sécurité, du montage des stands à la restauration, pour sécuriser l’expérience avant même l’entrée dans le centre. IEG a pris en charge l’ensemble des coûts liés à l’organisation des protocoles de sécurité, pour que nos exposants puissent se soucier uniquement des visites d’affaires et d’information.

Ecomondo et Key Energy seront des événements hybrides : sur place et par le biais d’un canal numérique destiné au B2B, que nous présenterons bientôt ».

« Par rapport à 2019, nous aurons 70 % d’espaces occupés, un chiffre extraordinaire dans la période actuelle, a annoncé Alessandra Astolfi, Group Brand Manager de la division Green and Technology d’IEG. Nous avons analysé les besoins des exposants, des associations d’entreprises et de la communauté scientifique, prévu trois entrées, 26 salles pour Ecomondo et 10 pour Key Energy, installé un plateau télévisé pour la transmission des rendez-vous en streaming. Je tiens à souligner l’effort investi pour les start-ups, la présence de la Commission européenne et de nos Ministères de référence.

« Le Green Deal, a expliqué Edo Ronchi, président de la Fondazione per lo sviluppo sostenibile, devient une clé fondamentale pour l’utilisation des 209 milliards d’euros du Recovery Fund, une occasion historique pour le changement du modèle de développement. L’édition des États généraux de l’économie verte pour cette année devra donc contribuer à la saisie de cette opportunité. Si l’on pense au nouvel objectif européen de réduction des émissions à 55 %, on peut imaginer le changement nécessaire au niveau du système énergétique. Mais aussi de la mobilité durable, de la qualité écologique du système alimentaire, des thèmes liés au climat et de la qualité de vie. Les politiques d’économie verte sont efficaces si elles parviennent à s’implanter dans les villes ».

« Le choix européen de relever les objectifs en matière de climat nous oblige à accélérer grandement sur les thématiques des énergies renouvelables, de l’efficacité et de la mobilité électrique, a résumé le professeur Gianni Silvestrini, président du Comité scientifique de Key Energy. C’est une grande opportunité pour cet événement, si l’on pense seulement au potentiel de croissance du secteur photovoltaïque, marché voué à décupler la puissance annuelle installée grâce à la combinaison de la réduction des prix et du nouvel objectif proposé par la Commission. Ces éléments suscitent un solide espoir dans la croissance du secteur et d’un événement dont les pierres angulaires sont les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, la mobilité électrique et les villes intelligentes.

« Cette édition, a conclu le professeur Fabio Fava, président du Comité scientifique d’Ecomondo, part sur une bonne nouvelle, celle que l’économie circulaire se trouve au cœur des stratégies de l’Europe et de notre pays. L’impact du Covid-19 sur les filières et sur leur innovation, comme le passage au numérique de l’industrie, des services et de la régénération environnementale, seront des facteurs décisifs pour la mise en œuvre de ce paradigme. Ecomondo a toujours été un événement pionnier, c’est pourquoi nous relevons le défi du Green Deal européen, nous affrontons l’irruption de la pandémie, pour montrer combien l’industrie et ses services ont réagi à cette crise.

En attendant, demain 24 septembre, la plus grande manifestation de technologies vertes de Chine occidentale rouvre ses portes au Century City New International Convention and Exhibition Center de Chengdu : Chengdu International Environmental Protection Expo (CDEPE), qui utilise l’expertise d’Ecomondo : de nombreuses activités numériques personnalisées de match-making B2B (business to business) et B2G (business to government) pour les entreprises internationales.

Articles récents

Chine: L’activité industrielle progresse légèrement en octobre

L’activité industrielle chinoise a augmenté à un rythme légèrement plus lent en octobre, mais a été supérieure aux attentes...

Wall Street : la bourse de New York a fini dans le rouge, la tech déçoit, le coronavirus inquiète

Wall Street a fini dans le rouge vendredi en raison des annonces jugées décevantes des géants de la technologie auxquelles s’ajoutent un nombre record...

USA: Les dépenses des ménages augmentent plus que prévu en septembre

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont augmenté plus que prévu en septembre mais elles pourraient ralentir au quatrième trimestre en raison...

L’Europe boursière résiste malgré le recul de Wall Street

Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi une séance hésitante, entre la hausse des valeurs du secteur de l’énergie et des...

France: La dette publique va atteindre près de 120% du PIB

Les nouvelles dépenses engagées par le gouvernement pour soutenir les entreprises et les commerces touchés par le confinement en vigueur depuis vendredi en France...

Dans la même catégorie