mercredi, janvier 20, 2021

Agricole: Hausse de 17% des subventions dans le budget 2021

Dans la même catégorie

L’inflation est l’ennemi principal de l’économie tunisienne

Quoi qu’il en soit, il convient de noter que l’inflation est le principal de l’économie tunisienne. Pour l’année 2015,...

Total: acquisition de 20% du capital du groupe indien Adani

Total a annoncé lundi l'acquisition auprès du groupe indien Adani d'une participation minoritaire de 20% dans Adani Green Energy...

Fitch Ratings: la baisse des taux d’intérêts impacte la rentabilité des banques tunisiennes

L’agence de notation américaine Fitch Ratings a donné ses appréciations à propos des banques tunisiennes, estimant que la prolongation...

L’UIB certifiée PCI-DSS pour la 3ème année consécutive

L’Union Internationale de Banques (UIB) vient d’être certifiée, pour la troisième année consécutive, PCI - DSS (Payment Card Industry...

Technologie: plus 400 startups créés à la faveur de la Loi Startup Act

Depuis le lancement officiel du Label Startup, plus de 400 jeunes pousses ont pu accéder au système d’incitation mis...

L’enveloppe financière destinée à la subvention du secteur agricole augmentera de 17% en 2021 par rapport à 2020, a indiqué la ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche maritime, Akissa Bahri.

” La subvention consacrée au secteur agricole est de l’ordre de 324 millions de dinars (MD) au cours de l’année prochaine “, a-t-elle ajouté alors qu’elle intervenait à une séance d’audition, organisée lundi 23 novembre par la commission de l’Agriculture, de la sécurité alimentaire, du commerce et les services liés, consacrée à l’examen du projet du budget du Ministère pour l’année 2021, lequel est estimé à 1,78 milliard de dinars.

Elle a souligné que le Ministère planifie, pour subventionner les secteurs importants, et réfléchit à une vision claire qui concerne les secteurs agricoles, et la sécurité alimentaire et sanitaire, ainsi que la mise en place d’une stratégie consacrée à l’eau à l’horizon de 2050, précisant que les primes de subvention, des hydrocarbures, de la collecte du lait et des stockages enregistreront une hausse.

Bahri a mis l’accent sur l’importance de faciliter les procédures administratives pour permettre aux jeunes de lancer des projets et créer des emplois. Il s’agit également d’examiner la structuration de certaines structures et entreprises, qui opèrent sous la tutelle du ministère de l’Agriculture.

Bahri a mis en exergue l’importance de fournir les financements aux projets agricoles, d’autant plus que les jeunes ont besoin d’un suivi pour l’exécution de leurs projets, en plus de renforcer la formation professionnelle et la vulgarisation agricole.

La Ministre a précisé que les petits agriculteurs sont les plus touchés par la pandémie COVID-19, appelant à accorder plus d’intérêt au secteur agricole après cette pandémie, notamment à la lumière des évolutions mondiales.

L’action du ministère de l’Agriculture sera focalisée sur plusieurs secteurs, durant l’année prochaine, dont le renforcement de l’investissement, la consolidation du rendement du secteur de la pêche et de l’activité de l’aquaculture, à travers la mobilisation de 64 millions de dinars pour la subvention des hydrocarbures.

Le Ministère planifie également l’intensification de l’utilisation des eaux traitées dans l’irrigation, à travers l’amélioration de la qualité des eaux, l’augmentation de l’approvisionnement des ressources hydrauliques, l’extension des superficies forestières, parmi un total de 8,47%, et le développement du rendement de l’enseignement supérieur.

Articles récents

Les Bourses européennes ont fini en léger repli malgré les gains de Wall Street

Les Bourses européennes ont fini en baisse modérée mardi en dépit de la progression de Wall Street, indifférentes aux...

Dans la même catégorie