jeudi, mars 4, 2021

BAD – Nomination de M. Nourredine Lafhel au poste de Chef de la gestion des risques du Groupe par intérim

Dans la même catégorie

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Nomination de Belgacem Tayaa au poste d’administrateur délégué de Tunisair

Le conseil d'administration de Tunisair a nommé Belgacem Tayaa au poste d'administrateur délégué de la compagnie aérienne nationale, selon...

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie passe à l’ère digitale avec le soutien de l’Ambassade de Suisse

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie fera peau neuve dans le cadre d’un projet...

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

Le Groupe de la Banque africaine de développement a le plaisir d’annoncer la nomination de M. Nourredine Lafhel au poste de Chef de la gestion des risques du Groupe par intérim, à compter du 6 avril 2020.

De nationalité canadienne, M. Lafhel est actuellement le Chef de la division du crédit souverain et du risque de marché (PGRF3), au sein de la Direction de la Fonction de la Gestion de Risque de la Banque africaine de développement. Spécialiste expérimenté en gestion des risques, M. Lafhel a, à son actif, plus de vingt (20) ans d’expérience en finance et en gestion du risque. Il est un leader reconnu dans le développement de solutions et de stratégies innovantes pour l’optimisation des bilans, l’adéquation des fonds propres et la gestion des risques de marché. Il a travaillé dans plusieurs régions du monde, notamment en Amérique du Nord, au Moyen-Orient et en Afrique.

Dans son rôle de Chef de division, Nourredine Lafhela acquis une vaste expérience dans l’analyse des risques de marché, des rapports sur les portefeuilles souverains, de la politique de crédit souverain, de la politique de crédit de la Banque et de la graduation. Il a joué un rôle déterminant dans la définition des critères de la Banque en matière de capital économique pour le risque de marché, le risque de crédit et le risque opérationnel. Nourredine Lafhel a notamment fait partie de l’équipe qui a développé l’initiative « Room to Run » – la titrisation synthétique innovante de la Banque, d’un montant d’un milliard de dollars US.

Avant de rejoindre la Banque, Nourredine Lafhef a occupé des postes de direction dans le domaine de la trésorerie et du risque de crédit chez S&P Global Rating, en qualité de Directeur de la notation des finances publiques souveraines et internationales et de Directeur supérieur chargé de la gestion et de la notation du risque de crédit, ainsi que chez Acreditus, tous deux aux Émirats arabes unis. Dans ces fonctions, Nourredine Lafhel a fourni, à titre confidentiel, des conseils stratégiques, des orientations politiques et un soutien analytique aux entités souveraines de la région MENA dans le domaine des marchés de capitaux, de la gestion du risque de crédit et de la notation.

Auparavant, Nourredine Lafhel a travaillé à la Banque du Canada en qualité de Chargé principal des risques de crédit, où il était responsable de la mise en œuvre des méthodes de notation interne et des tableaux de bord des entités souveraines, des GRE, des institutions supranationales et des banques, et a piloté les évaluations des risques de crédit et les notations internes des contreparties d’investissement et de négociation.

Nourredine parle couramment le français, l’anglais et l’arabe et est titulaire d’un Master en finance appliquée de l’Université du Québec à Montréal – ESG Ecole de gestion du Canada et d’une licence (avec mention) en gestion financière de la Faculté de droit, d’économie et de sciences sociales, à l’Université Hassan II de Casablanca au Maroc.

Evoquant sa nomination, le Dr. Akinwumi Adesina, Président du Groupe de la Banque africaine de développement, a affirmé : « Nourredine est un professionnel expérimenté et respecté qui a joué un rôle actif dans les comités de gestion de l’actif et du passif et des risques de crédit de la Banque. Il a fourni une orientation technique de grande importance dans le cadre de l’élaboration de solutions et de stratégies innovantes pour l’optimisation des bilans, y compris l’accord d’échanges d’exposition à garantie souveraine, le transfert de risque souverain, Room2Run et le mécanisme de partage des risques de l’AFAWA. Je suis convaincu que Nourredine continuera à faire montre d’un leadership vital et à apporter des innovations essentielles propres à garantir le maintien de notre note AAA. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Bourses européennes: Des indicateurs US décevants freinent la hausse des actions

Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mercredi et loin de leurs plus hauts du jour tandis que...

A lire également