Ciments de Bizerte améliore son chiffre d’affaires de 3,7% en 2017 à 63,7 millions de dinars

Les indicateurs d’activité trimestriels de la Société les Ciments de Bizerte arrêtés en 2017 font apparaître une amélioration de 3,7% du chiffre d’affaires pour s’établir à 63,7 MDT contre 61,4 MDT un an plutôt. Le cimentier souligne que les sorties de liants (ciments et chaux) se sont appréciées de 3,22% (+19.541 tonnes) alors que les sorties de tout le secteur ont reculé de 0,5%. En effet, les livraisons de ciment et chaux de la société sont passées de 607.050 tonnes en 2016 à 626.591 tonnes en 2017. Quant à la production du clinker, elle a progressé de 6,94% en 2017 à l’inverse du secteur qui a régressé de 10%. La société indique que ses perspectives demeurent bonnes avec l’entrée en exploitation des nouvelles installations du quai au cours du premier trimestre 2018 (fin janvier/début février 2018) et la reprise des exportations et des déchargements du coke pour la majorité des cimenteries.

L’endettement, gros point noir du bilan du cimentier, affiche en 2017 une envolée sans précédent. L’encours de l’endettement est passé de 93 millions de dinars en 2016 à 145 millions à fin décembre dernier, soit une croissance de 55,4%, outre des crédits de gestion de 36,1 millions de dinars (+41%).

D’après le management de l’entreprise, les crédits à moyen et long terme nécessaires pour le financement de son programme de mise à niveau II (PMN II) et de certains projets d’accompagnement et que les contrats de crédits, servant pour le financement du reliquat des projets suscités, ont été signés. En ce qui concerne les crédits à court terme pour préfinancement des stocks, la société estime qu’ils seront honorés à leurs échéances quoiqu’il reste envisageable de les renouveler pour une période supplémentaire.

Télécharger les indicateurs d’activité arrêtés au 31 décembre 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici