La Banque allemande de développement KfW accorde une subvention pour les entreprises privées impactées par le covid-19

La Banque allemande de développement KfW a accordé une subvention de 66 millions de dinars (20 millions d’euros) à la Tunisie pour la préservation des emplois dans les entreprises privées touchées par la pandémie de Covid-19.

Elle est fournie par la Facilité investissements pour l’emploi et mise en œuvre par la KfW pour le compte du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ).

En Tunisie, le programme de subvention est mené par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Appui à l’Investissement qui a mandaté la Banque Centrale de Tunisie pour le mettre en œuvre. Le programme de subvention vise à soutenir l’emploi dans les petites et moyennes entreprises sur une période de trois mois.

Seules les petites et moyennes entreprises de moins de 250 employés peuvent postuler. Et pour ce faire, elles doivent prouver qu’elles ont été affectées négativement par la pandémie et qu’elles étaient en bonne santé financière avant le début de la crise.

“La crise de Covid-19 a durement touché de nombreuses petites et moyennes entreprises, sans qu’elles en soient responsables. Financé par l’Allemagne, ce programme leur offre une aide transitoire et leur permet de conserver leurs employés”, a déclaré Peter Prügel, ambassadeur d’Allemagne en Tunisie, lors du lancement dudit programme.

Préserver près de 20 000 emplois

Les subventions aideront ces entreprises à faire face aux effets de la pandémie. Les entreprises peuvent demander des subventions exclusivement auprès de leur banque principale.

Les détails et les critères d’éligibilité seront communiqués dans une note de la Banque centrale de Tunisie.

Le soutien apporté par la Facilité investissements pour l’emploi vise à préserver plus de 18000 emplois directs dans le secteur privé et à renforcer les mesures existantes qui ont été mises en place par la République tunisienne pour atténuer les effets de la pandémie COVID 19.

La Facilité investissements pour l’emploi fait partie de l’Initiative spéciale formation et emploi du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Elle est mise en oeuvre dans huit pays partenaires sur le continent africain. Son objectif est d’améliorer les conditions dans certains secteurs économiques, de supprimer les obstacles à l’investissement et d’encourager l’emploi dans le secteur privé.

Articles récents

A lire également