samedi, octobre 31, 2020

La Banque Centrale de Tunisie abaisse son taux d’intérêt directeur de 50 points de base à 6,25%

Dans la même catégorie

Bourse de Tunis: Le marché a affiché une tendance résolument baissière cette semaine

L'indice phare de la Bourse de Tunis porte sa contre-performance hebdomadaire à 1,62% se situant à 6 555,10 points....

Mohsen Hassen : Le gouvernement a besoin des argentiers du pays pour élargir sa marge de manœuvre

« Bien que les projets de loi des finances complémentaire 2020 et loi des finances de 2021 reflètent clairement...

Une nouvelle identité visuelle de la FIPA-Tunisia

L’Agence de promotion de l’investissement extérieur (FIPA) change, pour la première fois de son existence, son identité visuelle en...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

Ali Kooli: Le recours au financement intérieur « n’est pas une mesure inflationniste »

Le ministre de l’Economie, des Finances et de l’investissement, Ali Kooli a estimé, mercredi soir, que le recours au...

Le Conseil a tenu sa réunion périodique le 30 septembre 2020 et a passé en revue les points inscrits dans son ordre du jour. Il a pris connaissance des évolutions récentes sur les plans économique, monétaire et financier, notamment les dernières données relatives à la croissance économique qui a été sévèrement touchée par la pandémie du COVID-19, et par les mesures appliquées afin de la contenir, accusant ainsi une forte contraction de l’ordre de 21,6% durant le deuxième trimestre de 2020 contre une hausse de 2,1% au cours de la même période de l’année précédente.

Ce repli sans précédent est imputable, essentiellement, à la baisse de la production dans tous les secteurs, à l’exception du secteur agricole. Par conséquent, l’économie tunisienne a enregistré une contraction de 11,9%, en termes constants, durant le premier semestre de l’année en cours comparativement à la même période de l’année précédente.

En revanche et concernant les évolutions récentes relatives à l’inflation et aux prévisions attendues, le Conseil a souligné la baisse notable du rythme de progression des prix durant les derniers mois et qui devrait se poursuivre sur le reste de l’année. En effet, le taux d’inflation est revenu, en août 2020, à 5,4% en glissement annuel, contre 5,7% le mois précédent, suite à la décélération du rythme de progression des prix des produits manufacturiers et alimentaires et de ceux des services. Pour leur part, les principaux indicateurs de l’inflation sous-jacente ont poursuivi leur régression, notamment «l’inflation hors produits encadrés et frais », pour atteindre 5,3% en août 2020 contre 5,5% un mois auparavant.

S’agissant des évolutions récentes du secteur extérieur, le Conseil a constaté la poursuite du fléchissement du déficit courant aux environs de 5% du PIB au cours des huit premiers mois de l’année 2020, contre 5,9% pour la même période de l’année précédente. Ce résultat est imputable principalement à la persistance de la contraction de l’activité économique sur le plan national et au niveau des principaux pays partenaires de la Tunisie, sous l’effet des retombées de la crise de la pandémie du COVID-19. Néanmoins, les flux nets de capitaux extérieurs ont permis de couvrir le déficit courant et de consolider le niveau des avoirs nets en devises qui ont atteint 21.127 MDT ou 141 jours d’importation au 25 septembre 2020 contre 17.892 MDT ou 101 jours d’importation à la même date de l’année précédente.

Après discussions et délibérations et à la lumière des données susmentionnées, en particulier celles ayant trait à la tendance récente du rythme de l’inflation et afin de contribuer à la mise en place des conditions favorables pour relancer l’investissement et rétablir le rythme de l’activité économique tout en préservant la stabilité financière, le Conseil a décidé de baisser le taux d’intérêt directeur de la Banque Centrale de Tunisie de 50 points de base pour le ramener à 6,25%. Aussi, le Conseil a-t-il réitéré, à la fin de ses travaux, que la Banque Centrale continue de suivre de près toutes les évolutions, en concertation avec l’ensemble des parties concernées, réaffirmant sa détermination de continuer à prendre les mesures nécessaires et ce, à la lumière de l’évolution de la situation économique et financière au cours de la période à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Chine: L’activité industrielle progresse légèrement en octobre

L’activité industrielle chinoise a augmenté à un rythme légèrement plus lent en octobre, mais a été supérieure aux attentes...

Wall Street : la bourse de New York a fini dans le rouge, la tech déçoit, le coronavirus inquiète

Wall Street a fini dans le rouge vendredi en raison des annonces jugées décevantes des géants de la technologie auxquelles s’ajoutent un nombre record...

USA: Les dépenses des ménages augmentent plus que prévu en septembre

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont augmenté plus que prévu en septembre mais elles pourraient ralentir au quatrième trimestre en raison...

L’Europe boursière résiste malgré le recul de Wall Street

Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi une séance hésitante, entre la hausse des valeurs du secteur de l’énergie et des...

France: La dette publique va atteindre près de 120% du PIB

Les nouvelles dépenses engagées par le gouvernement pour soutenir les entreprises et les commerces touchés par le confinement en vigueur depuis vendredi en France...

Dans la même catégorie