jeudi, octobre 1, 2020

La Banque de Tunisie fait don de 10 millions de dinars

Dans la même catégorie

PBR Rating publie sa note macroéconomique et ses perspectives de croissance pour la Tunisie

Dans le cadre de ses travaux d’études et d’analyse des données macroéconomiques et des performances sectorielles de l’économie tunisienne,...

APII: Chute de 21,6% du nombre de projets d’investissement déclarés dans l’industrie

L'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) vient de publier le bulletin de conjoncture à fin août...

La Banque Centrale de Tunisie abaisse son taux d’intérêt directeur de 50 points de base à 6,25%

Le Conseil a tenu sa réunion périodique le 30 septembre 2020 et a passé en revue les points inscrits...

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le...

FIPA-Tunisia, la Harvard Foreign Policy Initiative et la Tunis Business School signent un accord de Partenariat

Dans le cadre des actions de diversification des sources d'IDE et de l'ouverture sur de nouveaux pays d'origine des...

La Banque de Tunisie (BT) monte en première ligne. Et porte le curseur de sa contribution financière à son plus haut niveau. La monté du péril du Coronavirus, la gravité de la situation sanitaire et surtout le désert médical sont passés par là. L’absence de moyens hospitaliers fait craindre le pire tout autant que l’indiscipline des gens.

La Banque de Tunisie aligne sa contribution au fonds de solidarité à la hauteur de l’étendue des besoins du moment. Au motif de conjurer cette pandémie qui entre dans sa troisième et dangereuse phase.

La BT a ouvert le bal en prenant l’initiative d’un don de 10 millions de dinars tunisiens. Aux grandes tragédies, les grands moyens et une solidarité conséquente.

Le DG Habib Ben Saad, à l’origine de cette décision, s’est concerté à distance avec les membres du conseil d’administration qui ont acquiescé sans la moindre hésitation. Ce geste, ont-ils fait savoir les honore autant que la banque qui porte bien son nom de banque de Tunisie. Ils ont exprimé fortement leur fierté et leur appartenance à cette banque au fort ancrage patriotique.

La banque avait déjà versé sa quote-part prescrite par l’APBEFT, un million de dinars soit 1% du bénéfice. Ce nouveau geste chevaleresque grandit la banque. Il a du sens, à l’heure où s’allonge dangereusement la liste des contaminés et des victimes. Il a encore plus de valeur qu’il n’est dit. Dès lors qu’il va, selon toute vraisemblance, stimuler l’ardeur des autres banques qui ne voudraient pas être en reste.

La BT a ouvert un vaste boulevard sur la voie de la solidarité nationale. D’autres banques à la surface financière vont se poser plus de questions. Elle a placé la barre très haut, en puisant au besoin, dans ses dividendes qui seront revus à la baisse. La santé des Tunisiens n’a pas de prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

APII: Chute de 21,6% du nombre de projets d’investissement déclarés dans l’industrie

L'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) vient de publier le bulletin de conjoncture à fin août...

La Banque Centrale de Tunisie abaisse son taux d’intérêt directeur de 50 points de base à 6,25%

Le Conseil a tenu sa réunion périodique le 30 septembre 2020 et a passé en revue les points inscrits dans son ordre du jour....

L’UE imposera aux géants de la tech de partager leurs données, selon le Financial Times

L'Union européenne s'apprête à imposer aux grandes entreprises technologiques de partager leurs données clients avec de plus petits concurrents, a rapporté mercredi le Financial...

Les Bourses européennes prudentes après le choc Trump-Biden

Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire mercredi en début de séance, les investisseurs réagissant avec prudence à un premier débat volcanique entre...

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le président de la Chambre de...

Dans la même catégorie