l’UIB améliore sa rentabilité malgré une hausse de ses principales charges

L’Union Internationale de Banques (UIB) a amélioré sa rentabilité, au cours des neuf premiers mois de l’année 2017, s’achevant le 30 septembre 2017, malgré une hausse de 12,5% en moyenne, de ses charges opérationnelles et de personnel.

Son coefficient d’exploitation (l’indicateur qui mesure le poids des charges sur l’ensemble des revenus dans le secteur bancaire) a été de 48,8% au 30 septembre 2017, contre un niveau de 49,1% sur la même période en 2016. En d’autre terme, le poids des dépenses relatives s’est réduit.

Cette performance a été soutenue par un Produit Net Bancaire qui a progressé de 13,1% pour atteindre 205,9 Millions de Dinars tunisiens au contre 182 Millions de DT à fin septembre 2016. Soutenus par une hausse des dépôts, l’encours net des crédits à sa clientèle a également affiché, une augmentation de 13,7% au 30 Septembre 2017 correspondant à des crédits additionnels de +534,9 Millions de dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici