mercredi, mars 3, 2021

TIA: 41 projets déclarés en 9 mois pour des investissements de l’ordre de 1784 MD

Dans la même catégorie

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Nomination de Belgacem Tayaa au poste d’administrateur délégué de Tunisair

Le conseil d'administration de Tunisair a nommé Belgacem Tayaa au poste d'administrateur délégué de la compagnie aérienne nationale, selon...

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie passe à l’ère digitale avec le soutien de l’Ambassade de Suisse

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie fera peau neuve dans le cadre d’un projet...

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

« Durant les neufs premiers mois de l’année 2020, les projets déclarés et dont le coût d’investissement est supérieur à 15 millions de dinars(MD) / par projet, ont atteint 41, moyennant une enveloppe d’investissement global de 1784 millions de dinars( MD) », selon l’Instance tunisienne de l’Investissement(TIA).

Ces projets devraient permettre la création de 11686 postes d’emploi, en hausse de 42% par rapport à 2019 en termes d’emploi à créer, de 86% en termes de nombre de projet, 56% en termes d’investissement, a précisé l’Instance dans une note publiée vendredi. Les projets d’investissements déclarés sont répartis entre opérations de création(23), opérations d’extension (16) et opérations de renouvellement(2). S’agissant la répartition des 41 projets par secteur, le secteur de l’industrie occupe la première place avec 22 projets d’un coût de 766 MD et 8347 emplois prévus et une prépondérance de projets dans les industries mécaniques et électriques, suivi par les énergies renouvelables avec 9 projets et 506 MD et 160 emplois programmés. Intervient ensuite le secteur des services avec 7 projets moyennant 235 MD ce qui devrait permettre de créer 2107emplois. Pour le secteur du Tourisme, 3 projets ont été déclarés avec un coût de 277 MD et la programmation de 1072 emplois. D’après la TIA, « l’enregistrement des investissements dans le secteur peut être

considéré comme un signe positif de reprise ». Elle note à cet égard, « un regain de confiance de certaines chaînes internationales pour le marché tunisien du tourisme à travers le développement des projets dans des niches importantes dont le tourisme des affaires et des congrès ».

41 projets d’investissements répartis sur 19 gouvernorats

Selon la TIA, les 41 projets d’investissement déclarés, pendant les neuf premiers mois de l’année 2020, couvrent 19 gouvernorats dont 16 projets seront implantés dans les zones de développement régional, moyennant nombre total avec une enveloppe de 451,61 MD, ce qui représente 25% du total des investissements déclarés.

La répartition sectorielle de ces projets montre une dominance du secteur industriel (69%) contre 31% pour le secteur des Énergies renouvelables. Sur les 41 projets déclarés, durant les 9 premiers mois de l’année 2020, 12 projets opèrent sous le régime totalement exportateur avec une enveloppe d’investissement global de 535 MD, soit 29% des investissements déclarés et 29 projets déclarés sous les autres régimes avec un coût d’investissement de 1249 MD.

27 projets déclarés comportent une participation étrangère
Par ailleurs, sur les projets d’investissement déclarés à la TIA, pendant les 9 premiers mois de l’année 2020, 27 projets comportent une participation étrangère pour un coût d’investissement de 1319MD, soit 74% des investissements déclarés et 10110 emplois prévus.

Selon la TIA, les statistiques relatives à la répartition de la participation étrangère par pays consacrent la position des partenaires stratégiques de la Tunisie en tant que pays pourvoyeurs d’investissement direct étrangers. L’Allemagne intervient en première position avec 38% du total des projets à participation étrangère, suivie par la France avec 24% L’Italie, la République Tchèque, l’Espagne et le Japon occupent quant à elles la troisième place avec un nombre de projets représentant chacun 7%.

Articles récents

Allemagne: Hausse inattendue du chômage en février

Le taux de chômage en Allemagne a progressé en février pour la première depuis le mois de juin, contrairement...

A lire également