jeudi, septembre 24, 2020

L’Instance arabe d’investissement et de développement agricole finance un projet de production d’huile d’olive conditionnée

Dans la même catégorie

Kais Saied annonce le passage à la deuxième phase de la réalisation du projet de la cité médicale à Kairouan

Le Chef de l'Etat, Kais Saied, a annoncé vendredi le passage à la deuxième phase du projet de réalisation...

Energie solaire: Inauguration de la première station en Tunisie « Chams Enfidha »

La première station d'énergie solaire en Tunisie "Chams Enfidha" dotée d'une capacité de 1 mégawatt et implantée dans la...

Tunisie – Énergie solaire : Achèvement de deux projets de production d’électricité

Les autorités tunisiennes ont annoncé l’achèvement des travaux de deux champs de production de l'électricité à partir de l'énergie...

FIPA: Baisse de 24,1% des investissements étrangers lors du premier trimestre 2020

Pour le premier trimestre 2020, la Tunisie a enregistré une baisse de 24.1% des investissements étrangers, qui se situent...

L’Etat prend en charge 3 points du taux d’intérêt sur les crédits d’investissement destinés aux PME

L’Etat prend en charge la différence entre le taux d’intérêt des crédits d’investissement et le taux moyen du marché...

L’instance arabe d’investissement et de développement agricole examine une éventuelle participation au financement d’un important projet de production, de transformation et d’exportation d’huile d’olive conditionnée d’une valeur totale de 400 millions de dollars et qui créera près de 2500 emplois, a annoncé le président de cette instance M.Mohamed Ben Abid Mazrouii

Au cours d’un entretien avec le ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale Mohamed Fadhel Abdelkafi , le responsable a annoncé la participation de l’instance à la conférence internationale sur l’investissement (Tunisie 2020).
Le ministre a, pour sa part, exprimé la volonté de son département de garantir les conditions adéquates en coordination avec les ministères et les structures concernés afin d’aider l’instance et ses partenaires privés à réaliser leurs projets.

Il a en outre souligné que la Tunisie a besoin de booster le rythme d’investissement locaux et étrangers, passant en revue les réformes adoptées en vue d’améliorer le climat d’investissement et d’affaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence, auxquelles elles pourraient faire des...

Le budget allemand approuvé pour 2021 prévoit un endettement net frôlant les 100 milliards d’euros

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi le projet de budget 2021 présenté par le ministre des Finances Olaf Scholz qui prévoit une nouvelle dette...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du chiffre d’affaires de 3,8% en...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre d’une enquête...

Dans la même catégorie