Algérie – Hydrocarbures : le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni heureux pour un baril 70-80 dollars

Le marché pétrolier mondial est actuellement stable, a déclaré jeudi le ministre algérien de l’Energie, Mustapha Guitouni, ajoutant que son pays se satisfait d’un prix du baril entre 70 et 80 dollars.

Le président américain Donald Trump a demandé aux pays producteurs, et notamment l’Opep dont l’Algérie est membre, d’agir pour faire baisser les prix. Mustapha Guitouni a opposé une fin de non recevoir tout en assurant que l’Opep et ses alliés étaient ouverts au dialogue.

« Un prix entre 70 et 80 dollars le baril est convenable pour l’Algérie », a-t-il déclaré à l’agence de presse nationale APS.

« Le marché est stable. Nous espérons que cette stabilité durera. »

Le prix du Brent a franchi la barre des 80 dollars le baril cette semaine, au plus haut depuis 2014.

« Nous (l’Opep) sommes actuellement en discussions avec les consommateurs pour trouver un compromis, et je pense que tout se passe bien », a ajouté le ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici