Algérie : Sonatrach-ENI Signature d’un accord de commercialisation du gaz sec jusqu’à 2042

Les sociétés algérienne Sonatrach et italienne Eni ont signé lundi à Alger un accord de commercialisation de 500 millions de mètres cubes de gaz sec par an qui durera jusqu’en 2042, a indiqué dans un communiqué le groupe pétro-gazier algérien.

Conclu dans le cadre du contrat d’association entre Sonatrach et Eni. « Ce gaz excédentaire sera acheminé à travers le gazoduc reliant les installations des blocs 403 et 405b (situés dans la province algérienne de Ouargla), permettant son traitement au niveau des installations gazières de Menzel Ledjmet (dans la même province) », a précisé Sonatrach.

Cet accord de commercialisation a été signé dans le cadre du contrat d’association entre Sonatrach et Eni, selon le communiqué.

La société algérienne a annoncé récemment avoir achevé en partenariat avec Eni la construction du gazoduc qui relie les sites de Bir Rebaa Nord (BRN) et de Menzel Ledjmet Est (MLE) dans le Bassin de Berkine, toujours dans la province de Ouargla.

Le gazoduc, d’une longueur de 185 km, d’un diamètre de 16 pouces, a une capacité de transport de 7 millions de mètres cubes standard de gaz par jour.

Le 16 mai 2019, les deux sociétés des hydrocarbures ont signé un accord portant renouvellement de dix années supplémentaires du contrat gazier reliant l’Algérie et l’Italie.

Articles récents

A lire également

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici