Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika signe la loi de finances 2019

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a signé ce 27 décembre, la loi de finance 2019, lors de la réunion du Conseil des Ministres tenu dans le Palais Présidentiel à El Mouradia, dans la capitale Alger.

La loi de finance 2019, « table sur un prix de pétrole à 50 dollars le baril, un taux de croissance de 2,6% et un taux d’inflation de 4,5%. Sur le plan budgétaire, la loi prévoit des recettes de 6.508 milliards DA dont 2.714 milliards DA de fiscalité pétrolière », indique l’agence nationale APS.

Pour ce qui est des dépenses budgétaires, la loi de finances prévoie « un niveau de 8.557 milliards DA, en légère baisse par rapport à celles de 2018. Concernant le Budget de Fonctionnement, il est estimé à 4.954 milliards DA », ajoute la même source.

Lors de ce même Conseil des Ministres, plusieurs projets de loi ont été adoptés, tels que : projet relatif à la prévention et à la lutte contre la corruption, un projet de loi relatif aux activités spatiales, aux activités nucléaires civiles, à l’aviation civile, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici