Egypte : Caire et Khartoum se tendent la main et s’engagent à renforcer leur interconnexion électrique

La première étape du projet d’interconnexion électrique entre le Soudan et l’Égypte sera achevée d’ici la fin janvier 2019, a déclaré mardi 25 décembre, Ayman Hamza porte-parole du ministère égyptien de l’Electricité et des Energies renouvelables, suite à une rencontre avec le ministre soudanais de l’Eau, de l’Irrigation et de l’Electricité, Kedir Kesem au Caire.

M. Ayman Hamza a ajouté que la ligne de liaison avait une longueur d’environ 100 km et que la ligne de transport de 100 MW dans la première phase était de 220 KV et qu’elle sera portée à environ 500 KV lors de la deuxième phase.

Rappelons que l’Égypte a signé des contrats de lignes d’interconnexion électrique avec l’Arabie saoudite, dont la mise en service est prévue pour 2021, d’une capacité pouvant atteindre 3 000 MW.

La première phase devrait débuter au cours du premier semestre de 2019 et commencer à fonctionner en 2020 avec une capacité de 1 200 MW.

L’Égypte est déjà interconnectée électriquement avec la Jordanie et la Libye et a également signé un mémorandum d’accord sur l’interconnexion électrique avec Chypre et la Grèce.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici