jeudi, septembre 24, 2020

Maroc: L’avionneur canadien Bombardier va céder son usine de Casablanca

Dans la même catégorie

Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, dimanche à Alger, la nomination de M. Rosthom Fadhli,...

Maroc: La Berd apporte son soutien aux opérateurs d’infrastructures vitales pendant la pandémie

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) apporte son soutien aux entreprises publiques afin de garantir...

Algerie – Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham : Des nouvelles mesures incitatives prévues dans la LF 2021

Le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a affirmé mardi à Alger que la Loi des Finances (LF...

Algérie – Serbie: la coopération bilatérale économique évoquée

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a reçu, mardi au siège de son ministère, l'ambassadeur de Serbie,...

AM Best : Le Maghreb – Une région, trois marchés de l’assurance uniques

Malgré leur proximité géographique et de nombreux points communs, les marchés de l’assurance au Maroc, en Algérie et en...

Le Groupe industriel canadien ne va pas quitter le Maroc mais cède son usine à des sous-traitants, a affirmé lundi le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy.

« Bombardier ne quitte pas le Maroc, mais cède son usine à des sous-traitants qui travailleront pour le groupe », a précisé le ministre lors d’une conférence de presse tenue lundi à Casablanca.

L’usine Bombardier du Maroc (400 salariés) et celle de Belfast en Irlande du Nord (3 400 emplois) font partie du même package à céder. Parmi les prétendants, figurent de grandes entreprises comme Airbus, l’anglais JKM ou encore l’américain Spirit.

« Dans trois semaines au plus tard, nous saurons quelle est l’entreprise qui sera retenue », a annoncé le ministre.

Cette précision intervient quelques jours après l’annonce faite par le constructeur aéronautique canadien Bombardier, qui cède ses activités au Maroc, pour se concentrer sur l’assemblage, la R&D et une partie du marketing.

Selon un communiqué publié jeudi dernier sur son portail internet, Bombardier a annoncé qu’elle consolidera ses actifs aéronautiques en un seul secteur d’activité simplifié et pleinement intégré, Bombardier Aviation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence, auxquelles elles pourraient faire des...

Le budget allemand approuvé pour 2021 prévoit un endettement net frôlant les 100 milliards d’euros

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi le projet de budget 2021 présenté par le ministre des Finances Olaf Scholz qui prévoit une nouvelle dette...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du chiffre d’affaires de 3,8% en...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre d’une enquête...

Dans la même catégorie