Un pacte d’association a été signé lundi 17 décembre à Alger, entre l’entreprise algérienne privée Global Group et le groupe sud-coréen Hyundai Motor Company pour la réalisation d’une usine de construction de camions et de bus dans la wilaya (province) de Batna, à l’Est du pays.

Cette usine dont l’entrée en activité est attendue pour l’année 2019, permettra à terme de créer au moins 5.000 emplois directs et indirects.

Les initiateurs du projet tablent sut un taux intégration national d’environ 40% au démarrage du projet. Ce taux devra augmenter pour atteindre une fourchette oscillante entre 50 et 60% au cours des deux à trois années suivantes.

Selon les chiffres avancés, le montant de l’investissement est estimé à environ 100 millions de dollars. L’usine produira annuellement 40.000 unités de bus et de camions.

En une semaine, 2 annonces importantes ont fait l’actualité économique du pays. La première concerne le projet l’usine Nissan qui a été validé par les pouvoirs publics. Le Second est évidement l’usine que compte lancer le duo l’entreprise algérienne privée Global Group et le groupe sud-coréen Hyundai Motor Company.