samedi, mars 6, 2021

Usine de production de camions et de bus Hyundai : 100 millions dollars d’investissement pour un production annuelle de 40.000 unités

Dans la même catégorie

Afrique-Infrastructure : La Route transsaharienne reliant six pays africains dont la Tunisie bientôt achevée

Le projet de la Route transsaharienne reliant six pays africains à savoir l'Algérie, la Tunisie, le Mali, le Niger,...

Le plus grand salon de l’écologie – Ecomondo et Key Energy, voici les dates 2021 : 26-29 octobre, au salon de rimini (italie)

L’année 2021 sera riche en importants rendez-vous internationaux pour l’économie verte. Parmi les plus importants, ceux d’Italian Exhibition Group...

CEA : Les pays de l’Afrique du Nord doivent renforcer l’intégration économique pour consolider la résilience face à la Covid-19

Les participants à la 35ème réunion du Comité intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d’experts (CIHFE) du Bureau sous-régional de...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

Un pacte d’association a été signé lundi 17 décembre à Alger, entre l’entreprise algérienne privée Global Group et le groupe sud-coréen Hyundai Motor Company pour la réalisation d’une usine de construction de camions et de bus dans la wilaya (province) de Batna, à l’Est du pays.

Cette usine dont l’entrée en activité est attendue pour l’année 2019, permettra à terme de créer au moins 5.000 emplois directs et indirects.

Les initiateurs du projet tablent sut un taux intégration national d’environ 40% au démarrage du projet. Ce taux devra augmenter pour atteindre une fourchette oscillante entre 50 et 60% au cours des deux à trois années suivantes.

Selon les chiffres avancés, le montant de l’investissement est estimé à environ 100 millions de dollars. L’usine produira annuellement 40.000 unités de bus et de camions.

En une semaine, 2 annonces importantes ont fait l’actualité économique du pays. La première concerne le projet l’usine Nissan qui a été validé par les pouvoirs publics. Le Second est évidement l’usine que compte lancer le duo l’entreprise algérienne privée Global Group et le groupe sud-coréen Hyundai Motor Company.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Kais Saied renouvelle ses félicitations au Groupe Telnet

Le président de la République, Kais Saied, a renouvelé, jeudi, ses félicitations au Groupe Telnet, qui a réussi à...

A lire également