« Al Karama Holding » – Radio Shems Fm : Dénonciation de la campagne de discréditation ciblant le processus de cession

Al Karama Holding a appelé toutes les parties concernées à éviter d’embrouiller le processus de cession qui a atteint sa phase finale et ce au risque de faire désister l’investisseur.

La société « Al Karama Holding » a dénoncé, hier, la campagne de discréditation orchestrée par certaines parties et structures et ciblant le processus de cession de la Radio Shems FM.

La société a souligné son engagement tout au long des dernières années à accorder le soutien financier nécessaire à cette radio face aux difficultés financières et structurelles qu’elle traverse en raison de l’insuffisance de ses recettes publicitaires à couvrir ses charges. Elle a également rappelé qu’elle a lancé, depuis 2017, plusieurs appels d’offres pour la cession de cette radio en coordination avec toutes les parties concernées, sauf que ces tentatives n’ont pas abouti en raison de la réticence des investisseurs à déposer des offres à cause des dettes et des charges importantes de la radio. « Al Karama Holding » a, par ailleurs, rappelé que la dernière tentative de cession de la radio en question a abouti à la signature d’un contrat de cession en juin 2021, avec l’un des investisseurs, avec l’approbation de la Haica.

Et d’ajouter que la Haica a confirmé son approbation du processus de cession le 11 août 2021, après une série de réunions avec l’investisseur concerné et en présence de tous les intervenants. Selon Al Karama Holding, tous les droits et avantages financiers dont bénéficient les employés de la radio ont été préservés dans le cadre du contrat de cession et qu’elle se penche actuellement sur la finalisation des dernières procédures de cession en coordination avec toutes les parties concernées avant de transmettre la propriété de la radio au nouvel acquéreur qui s’est acquitté de 20% du prix de vente et présenté une garantie bancaire pour les 80% restants. Evoquant les efforts déployés pour sauver cette radio, Al Karama Holding a appelé toutes les parties concernées à éviter d’embrouiller le processus de cession qui a atteint sa phase finale et ce au risque de faire désister l’investisseur en question. Elle a exhorté tous les intervenants à contribuer au sauvetage de cette entreprise afin qu’elle puisse jouer le rôle qui est le sien dans le paysage médiatique.

Articles récents

A lire également