Finances: Forte augmentation de l’encours de la dette publique

Cette forte augmentation porte la marque de celle de l’encours de la dette intérieure, qui a frôlé les 37 milliards de dinars, en hausse importante de 16,2% (+ 5.107 MD).

L’encours de la dette publique a poursuivi sa progression pour avoisiner 98 milliards de dinars, au terme du mois d’avril 2021, en hausse de 4.825 millions de dinars (MD), par rapport à son niveau de fin 2020, selon la note sur «les évolutions économiques et monétaires et les perspectives à moyen terme (juillet 2021)», publié hier par la BCT.

Cette forte augmentation porte la marque de celle de l’encours de la dette intérieure, qui a frôlé les 37 milliards de dinars, en hausse importante de 16,2% (+ 5.107 MD). La Banque centrale de Tunisie a, par ailleurs, indiqué que les paiements au titre du service de la dette ont totalisé 3.867 MD à fin avril 2021, en baisse de 4,6%. Dans le détail, les remboursements de la dette intérieure se sont élevés à 1.705 MD, contre 1.837 MD, au terme des 4 premiers mois de 2020.

Quant aux remboursements au titre de la dette extérieure, ils ont totalisé 2.162 MD, à fin avril 2021, contre 2.215 MD un an auparavant. S’agissant du financement des besoins du Trésor, le recours aux ressources d’emprunt, aussi bien intérieures qu’extérieures, s’est accentué durant les 4 premiers mois de 2021. En effet, l’enveloppe totale des emprunts a atteint 4.289 MD, en hausse de 33,9%, par rapport aux réalisations d’un an auparavant.

L’institut d’émission note une augmentation fulgurante des ressources extérieures, au cours de cette période, qui sont passées de 922 MD à 1.985 MD, tandis que les ressources intérieures sont demeurées au voisinage du niveau enregistré une année auparavant.

Articles récents

A lire également